JEEP ÉLITE

MONACO, BOULOGNE-LEVALLOIS ET NANTERRE EN DÉMONSTRATION

Eric Buckner
Crédit photo : Sébastien Grasset

 La Roca Team est allée s'imposer de 20 points à Limoges (66-86), les Metropolitans ont collé 97 points à la SIG au Rhénus (81-97) tandis que les Nanterriens ont disposé du Mans sur le score de 98 à 79. 

Monaco et Boulogne-Levallois font partie des équipes toujours invaincues depuis le début de championnat. Et on comprend pourquoi quand on voit leurs prestations respectives ce soir !

Monaco s'est vite mis Beaublanc dans la poche en débutant son offensive par un 15-0 et en terminant le premier acte avec 12 points d'avance. Les hommes de Sasa Obradovic se sont ensuite relayés pour maintenir la pression, entre Ivan Buva et Eric Buckner avant la mi-temps (34-48) ou encore JJ O'Brien et Dylan Ennis au retour des vestiaires. Jusqu'au bout, la « Roca Team » a maintenu la pression, à l'image de son 11-3 pour finir la partie à +20 (66-86).

Boulogne-Levallois aussi a impressionné par sa justesse en attaque. Les hommes de Freddy Fauthoux ont attaqué leur rencontre face à la SIG comme ils avaient terminé le précédent face à Limoges (victoire en prolongation après avoir compté 12 points de retard dans le money-time) : en boulet de canon. On retiendra notamment les 65 points inscrits par les seuls Briante Weber (22), Rob Gray (21) et Jamel Artis (22), mais aussi la résistance de Strasbourg qui n'a craqué que dans le quatrième quart-temps, sur un 14-4. Malheureusement pour les Sigmen, la défense est clairement à revoir.

Dans les trois autres rencontres qui ont débuté à 20h, Cholet a pris le dessus sur Boulazac au prix d'un bel effort collectif (94-90). Même si le score final est serré, les hommes d'Erman Kunter peuvent se targuer d'avoir fait la course en tête durant tout le match. Dans le money-time, c'est un panier de Chris Horton et quatre lancers de Mickael Stocton qui ont permis à CB d'enfoncer le clou.

Châlons-Reims a pu compter sur la nouvelle grosse prestation de Yannis Morin (22 points, 13 rebonds, 4 interceptions, 3 passes décisives et 4 contres pour 38 d'évaluation) pour l'emporter 75-83 sur le parquet de Chalon-sur-Saône. Aux côtés des shooteurs Jimmy Baron et Nic Moore (14 et 15 points), l'intérieur a notamment été décisif en fin de match.

Pau-Lacq-Orthez a pour sa part signé son premier succès de la saison à domicile en venant à bout du Portel, toujours en quête d'une première victoire. Les Palois ont maîtrisé les débats du début à la fin pour l'emporter 64-57.

Enfin, Nanterre a régalé son public face au Mans en s'imposant par 19 points d'écart. Tous les joueurs ont régalé. De Devin Oliver à Spencer Butterfield (22 points à 5/5 à 3 points) en première mi-temps à Isaia Cordinier dans le troisième quart jusqu'à Damien Bouquet et Jean-Marc Pansa en fin de match, alors que Le Mans avait abdiqué, dépassé par la furia des joueurs de Pascal Donnadieu.

 

12 octobre 2019 à 23:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.