JEEP ÉLITE

MONACO EN DÉMONSTRATION EN DEUXIÈME MI-TEMPS À STRASBOURG

Mathias Lessort  AS Monaco
Crédit photo : Sébastien Grasset

Trop tendre en première mi-temps, l'AS Monaco a sorti les barbelés après la pause pour faire respecter la hiérarchie et s'imposer sur le parquet du Rhénus face à la SIG Strasbourg (70-82).

Ce vendredi soir au Rhénus, la SIG Strasbourg, troisième de Jeep ELITE, a embêté le leader du championnat, l'AS Monaco, pendant une mi-temps. Mais dès lors que l'équipe de Zvezdan Mitrovic a mis l'engagement qui lui est propre, elle a pris le dessus. Au point de s'imposer 82 à 70.

Strasbourg répond présent et mène à la mi-temps

Dès le début du match, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Sous l'impulsion d'un Bonzie Colson omniprésent (10 points, 4 rebonds, 6 fautes provoquées pour 11 d'évaluation), les joueurs de Lassi Tuovi creusaient un petit écart (17-13, 7e). Bousculés dans ce début de partie, les Monégasques comptaient 5 points de retard à l'issue d'un premier quart temps très offensif (27-22, 10e). 

Les joueurs de Zvezdan Mitrovic démarraient bien mieux ce deuxième quart temps en infligeant un 6-0 aux Strasbourgeois pour repasser devant (27-28, 13e). Le chassé-croisé entre les deux équipes se poursuivait dans ce premier acte. La SIG Strasbourg posait énormément de problèmes à Monaco. L'équipe de Lassi Tuovi s'appuyait sur un Brandon Jefferson très efficace (17 points, 2 rebonds, 2 passes décisives, 7 fautes provoquées pour 14 d'évaluation) pour reprendre 9 longueurs d'avance et obliger Zvezdan Mitrovic à stopper le jeu (46-37, 18e). Dans le dur dans ces vingt premières minutes, l'AS Monaco se retrouvait menée de 7 points à la pause (46-39, 20e).

13 points encaissés en 16 minutes pour la Roca Team

En l'espace de trois minutes, les Monégasques revenaient à égalité dans ce match grâce à un 9-0 infligé aux Alsaciens (48-48, 23e). Grâce à leur intensité et combativité retrouvé, mais aussi l'impact de Mathias Lessort (12 points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 7 fautes provoquées pour 16 d'évaluation), la Roca Team reprenait l'avantage (51-54, 25e). L'AS Monaco, très rugueuse (13 points encaissés entre la 21e et la 37e minute), obligeait la SIG Strasbourg à déjouer. A dix minutes du terme, les Monégasques inversaient la tendance et menaient de 8 points (58-66, 30e). En l'espace de 10 minutes, l'AS Monaco avait complètement pris l'ascendant sur son adversaire du soir. Les joueurs de la principauté dominait la bataille du rebond (36 prises à 29), avec une belle présence aux rebonds offensifs (11), et Ibrahim Fall Faye (11 points, 12 rebonds, 5 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 22 minutes) y était pour beaucoup. Monaco s'imposait finalement 70 à 82 et signait un succès 16e succès en championnat. 

Avec cette défaite, la SIG Strasbourg compte désormais un bilan de 13 victoires pour 6 défaites alors que Monaco ne compte que 2 défaites en 18 rencontres.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

23 avril 2021 à 23:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.