BETCLIC ÉLITE

MONACO L'EMPORTE AISÉMENT CONTRE DIJON

Crédit photo : Sébastien Grasset

Devant de A à Z Monaco n'a fait qu'une seule bouchée de la JDA (93-73). La Roca Team s'est baladée contre une équipe de Dijon qui inquiète serieusement.

Moins de 48h après être passé tout proche d’un bel exploit face à Barcelone en EurolEague, Monaco est rapidement revenu à la réalité en livrant un match des plus sérieux face à la JDA. 20 minutes, c'est le temps qu'il a suffit à l'ASM pour faire le trou nécessaire dans cette rencontre (52-31, 20e).

Privée de Chase Simon, la JDA n'a que très peu existé sur le parquet de la Roca Team. Surpuissant - à l'image d'Alpha Diallo (11 points et 5 rebonds en première période) - Monaco était sur un nuage en cette fin d'après midi à Gaston Médecin. En verve en première période, Danilo Andusic (16 points à 4/8 aux tirs) était lui aussi agressif au possible, punissant les largesses défensives sur la ligne des lancers.

Motiejunas et l'ASM se régalent

Et si en seconde période les hommes de Zvezdan Mitrovic ont logiquement lâché un peu de lest, ils ont tout de même inscrit 93 points face à une équipe de Dijon une nouvelle fois aux abonnés absent. Hormis lors du troisième quart-temps remporté 23-16, les visiteurs n'ont jamais rivalisé avec leurs hôtes du soir.

La brève révolte insufflée par David Holston (15 points et 8 passes décisives) a été balayée par une équipe monégasque taille patron, dominant dans chaque compartiment du jeu le dernier finaliste du championnat de France que l'on ne reconnait plus (seulement 13 passes décisives, et 15 ballons perdus !).

Le jeu lêché de l'ASM demarquait souvent Donantas Motiejunas (16 points et 8 rebonds) en bout de chaîne face à une défense Dijonnaise qui ne pouvait que constater les dégats. Monaco pouvait dérouler tranquillement et savourer avec son public ce beau succès (93-73).

À créditer d'une horrible prestation à l'Astroballe, la JDA s'est de nouveau pris les pieds dans le tapis sur le Rocher. Nenad Markovic va devoir rapidement trouver des solutions tant son équipe semble en difficulté en ce début de saison. Monaco au contraire a relevé la tête de la meilleure des manières après deux défaites rageantes cette semaine en EuroLeague. Léo Westermann et les siens ont signé une victoire de patron.

 

par @
17 octobre 2021 à 20:21
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.