JEEP ÉLITE

MONACO MET FIN À L'INVINCIBILITÉ DE DIJON

Marcos Knight Monaco 202021 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'AS Monaco a battu la JDA Dijon 70-62 ce samedi soir à la salle Gaston-Médecin en match avancé de la 30e journée de Jeep ELITE.

Après les Metropolitans 92, c'est une deuxième équipe qui a perdu pour la première fois de la saison de Jeep ELITE ce samedi 14 novembre. La JDA Dijon est tombée sur le parquet de Monaco. Privée de David Holston (blessé à la cuisse) et victime de la défense très rugueuse de la Roca Team (17 balles perdues, pour 14 passes décisives), l'équipe de Laurent Legname (expulsé pour deux fautes techniques) a lâché après un bon début de match.

Car tout avait bien commencé pour eux. Sur pick & roll, Axel Julien (9 points à 4/10 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes décisives, 2 interceptions et 6 balles perdues pour 6 d'évaluation en 37 minutes) régalait Jacques Alingué (auteur des 6 premiers points de son équipe), Jaron Johnson trouvait de l'adresse à longue distance (19 points à 5/6 à 3-points au final) et les Dijonnais menaient rapidement de 9 points (2-11 puis 8-17). Mais l'ASM réagit et défendu plus haut et plus fort pour repousser Axel Julien très loin du panier. Et comme Alexandre Chassang (8 points à 3/9, 4 rebonds, 4 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 9 d'évaluation en 20 minutes) ne parvenait pas à sanctionner les Monégasques à mi-distance, qu'Axel Julien manquait d'un relai à la création, petit à petit les locaux sont revenus et ont pris les devants juste avant la pause (38-29).

Un enchaînement de fautes techniques pour Dijon

Au retour des vestiaires, Dijon retrouvait son efficacité défensivement. Mais leurs différents retour trouvèrent toujours une réponse de la part de Marcos Knight (17 points à 5/13, 7 rebonds, 3 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 21 d'évaluation en 32 minutes) & co. Quelques situations litigieuses envenimèrent la rencontre et firent sortir Laurent Legname de ses gonds. Avec quatre fautes techniques au total, la JDA laissa des points faciles aux Monégasques qui prirent le large en début de quatrième quart-temps. En difficulté pour marquer à l'intérieur comme au rebond offensif, ils ne purent revenir au score après être descendus à -13 (66-53). Un dernier barroud d'honneur leur permirrent cependant de finir à -8 (70-62).

Privé de son coach Zvezdan Mitrovic (lumbago) et avec un bon premier match de Rob Gray (17 points à 6/11, 6 rebonds, 2 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 16 d'évaluation en 30 minutes), Monaco signe donc sa 3e victoire en 4 matchs de Jeep ELITE cette saison. Dijon laisse la première place à la JL Bourg mais reste 2e ex-aequo avec les Metropolitans 92 (5 victoires en 6 matchs).


Première réussie pour Rob Gray à Gaston Médecin
(photo : Sébastien Grasset)

14 novembre 2020 à 22:33
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.