JEEP ÉLITE

MONACO SIGNE UNE LARGE VICTOIRE CONTRE CHÂLONS-REIMS

Paul Lacombe AS Monaco 201819 Philippe Lombard
Crédit photo : Philippe Lombard

Grâce à troisième quart-tmps à sens unique (21-5), l’AS Monaco est venue (83-59) à bout d’une équipe de Châlons-Reims accrocheuse pendant 20 minutes uniquement. La Roca Team monte peu à peu en puissance.

Par Jean UMINSKI, à Monaco,

Menée de 2 points à la mi-temps, l'AS Monaco a fortement augmenté son intensité défensive après la pause pour faire l'écart, passant un 21-5 au Champagne Châlons-Reims Basket dans le 3e quart-temps. De quoi prendre le large (67-53), finir à +24 (83-59) et ainsi équilibrer le bilan (3 victores et 3 défaites) pour la Roca Team.

Dès l’entame de match, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Toutes les deux très bien entrées dans leur rencontre, elles ont développé un jeu offensif élaboré qui était fort plaisant à voir évoluer. Alors que le duel physique entre Ian Hummer (14 points à 7/11, 9 rebonds, 2 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 28 minutes) et Devin Ebanks au poste d’ailier-fort faisait le spectacle, Jimmy Baron a décidé de participer à la fête. En l’espace de 6 minutes, l’arrière de Châlons-Reims a mis en route la machine à shooter qu’il est en inscrivant pas moins de 10 points à 100% de réussite (avant de reste muet tout le reste du match). Malgré cette grosse adresse, les visiteurs n’ont cependant pas réussi à prendre les devants durant le premier quart temps (22-20). Muselé pendant les dix premières minutes de la rencontre, Devin Ebanks est quant à lui entrer dans son match au 2e quart-temps. Même confronté à des prises à deux récurrentes et à un manque de réussite au tir, l’intérieur américain a tenté de provoquer dans la raquette, créant des espaces importants pour ses coéquipiers. Ces derniers en ont ainsi profité pour prendre les devants (29-36). Mais comme si les deux équipes ne souhaitaient pas se lâcher, les Monégasques ont démarré un run de 7-1 pour recoller au score juste avant la mi-temps (36-37).

« Démarré », car les hommes de Saso Filipovski ont prolongé cette dynamique positive avec brio au troisième quart (57-43 après 30 minutes). Davantage impliqués dans les tâches défensives basée sur une communication et une protection du rebond exemplaires, les locaux ont effectivement asphyxiés des Marnais perdus des deux côtés du terrain avec un 13-0 salvateur. Pendant pas moins de 6 minutes, les visiteurs sont restés muets tandis que l’AS Monaco a déroulé sur le jeu de transition. Le géant bosnien, Elmedin Kikanvovic (20 points à 9/12 et 8 rebonds pour 25 d'évaluation en 25 minutes), n’ayant aucun vis-à-vis capable de le contenir, a pu martyriser l’arceau à maintes reprises, faisant lever le public monégasque. Grâce à cet écart réalisé de manière remarquable, les joueurs de la principauté ont tranquillement pu gérer le dernier acte, tout en enfonçant un peu plus leurs adversaires. Emmenée par un Paul Lacombe dans un véritable rôle de facteur X sur cette rencontre (18 points à 7/13 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes décisives et 2 contres pour 19 d'évaluation en 29 minutes), la Roca Team a creusé l’écart grâce à plusieurs bombes longue distance (5/6 à 3-points dans le 4e quart-temps). La patience aura finalement été la clé pour l’AS Monaco ce samedi soir sur le Rocher pour s’imposer (83-59). Après une première mi-temps très serrée, les Monégasques ont pris le dessus défensivement. Le plan « anti Ebanks » a parfaitement porté ses fruits, limitant le meilleur scoreur de Châlons-Reims à seulement 13 points à 4/14, 7 rebonds, 4 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 5 d'évaluation en 35 minutes. La raquette rouge et blanche a été vraiment impressionnante avec 43 rebonds et 50 points dans la peinture. Elle sera sans aucun doute la grande force de l’équipe pour la suite, même si Derek Needham (9 points à 3/4 à 3-points et 5 passes décisives pour 15 d'évaluation en 24 minutes) a signé un match solide face à un Alex Abreu encore dans le dur (2 d'évaluation en 21 minutes). De son côté, Châlons-Reims devra très vite se reprendre devant son public la semaine prochaine. C'est pour eux une 2e gifle de suite après celle reçue chez la JL Bourg samedi dernier.

Les réactions d'après-match :

Sasa Filipovski (coach Monaco) : « Je félicite mes joueurs. Nous avons mal joué en défense en première mi-temps, sans mettre d’énergie, mais ils ont réussi à mettre cette énergie sur la deuxième mi-temps. Nous cherchons notre équipe avec les absences, mais je suis satisfait car des joueurs comme Loubaki nous aide beaucoup et les leaders comme Paul Lacombe travaillent très bien. Nous nous préparons étape par étape et les prochains adversaires seront de grande qualité. »

Cédric Heitz (coach CCRB) : « En deuxième mi-temps, on a été mis à mal offensivement. On a raté nos tirs ouverts, ce qui nous a coûté et c’est dommage d’avoir craqué dans ce secteur. Les solutions doivent être collectives. On doit être plus consistant et cette consistance sur 20 minutes doit être une base pour être plus performant à l’extérieur. »

Alex Abreu (meneur CCRB) : « Je pense que l’on a donné beaucoup trop de contre-attaques et de rebonds à Monaco en seconde période. On souffre dans la peinture et les secondes chances données à l’adversaire font mal. C’est un championnat très dur avec des équipes très fortes à domicile. On joue mieux à la maison, mais on doit être capables de reproduire cela à l’extérieur. »

Yakuba Ouattara (ailier Monaco) : « Je pense qu’on a vu une équipe à deux visages avec une première mi-temps sans énergie et une deuxième mi-temps avec beaucoup d’agressivité. Tout est parti de la défense. Personnellement, je monte en régime et avec le staff médical, je sens que ça revient bien. Ça fait plaisir de revenir après tant d’absence. [Concernant les deux déplacements à Galatasaray et Chalon] On va tout faire pour ramener deux victoires. On est sur la bonne voie. »

21 octobre 2018 à 01:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 novembre - 00h15
NBA Extra
17 novembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 01h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
17 novembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 11h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
Coaching