JEEP ÉLITE

MVP DE LA 10E JOURNÉE : TIM BLUE REMET LE BLEU DE CHAUFFE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Après une saison noire, l'emblématique Antibois a laissé les pépins physiques derrière lui. Le week-end passé, il a même signé son meilleur match dans l'élite et permis aux Sharks de s'imposer pour la première fois. 

"Je suis conscient que l'on ne peut pas demander à Tim Blue de faire aujourd'hui ce qu'il faisait par le passé." La formule est signée Julien Espinosa, coach d'Antibes, en conférence de presse après la neuvième défaite de la saison des Sharks, il y a 10 jours à Bourg-en-Bresse. Ce soir là, l'ailier fort américain était passé au travers (1 d'évaluation), à l'image d'un début d'exercice en dents de scie, avec seulement 10,5 points de moyenne. À 34 ans, au sortir d'une année galère, difficile en effet de demander à Blue d'être la machine de régularité qu'il a pu être en 2015-16, lorsqu'il tournait à plus de 16 points. Seulement voilà, celui qui dispute sa septième saison en France est loin d'être fini, et face à Pau il avait à coeur de se rappeler au bon souvenir de tous. Résultat : deux records en carrière et un premier succès pour son équipe cette saison.

Double record

Avec ses 33 points inscrits - dont 15 dans le 1er quart-temps - à 11/15 aux tirs (dont 5/6 à 3-points), Tim Blue a tout simplement battu son record de points en France.  S'il avait déjà franchi la barre des 30 points en Pro B (record à 31 points contre Saint-Vallier en 2012 d'après Proballers), il n'avait encore jamais passé cette marque à l'étage supérieur (record à 29 points lors de la 1re journée de la saison dernière face à Strasbourg). En terminant avec 39 d'évaluation, il établit également son nouveau record en Jeep Élite (record précédent à 33 d'évaluation lors d'une victoire contre Orléans en début de saison 2016-17). Pour trouver mieux depuis son arrivée sur la côte d'Azur, il faut remonter à la saison 2014-15, lorsqu'il faisait exploser les compteurs en Pro B (deux pointes à 43 et 44 d'évaluation, contre Saint-Quentin et face à Lille). 

Au-delà des statistiques, ou de son importance capitale dans le jeu des Sharks, c'est la trajectoire de Tim Blue qui force le respect. Fin décembre 2017, l'intérieur est victime d'un petit AVC lors du shooting matinal avant un match contre Hyères-Toulon. Hospitalisé plusieurs jours, Tim Blue profite ensuite de sa convalescence pour passer sur le billard régler un problème persistant à la cheville. Moins d'un an après cet accident, après avoir craint "de ne plus pouvoir jouer", après avoir retrouvé avec bonheur le chemin des parquets, le Floridien s'est relevé avec une force impressionnante, au point donc de claquer ses records dans l'élite. Celui qui a prolongé deux ans cet été a désormais une mission : sauver les Sharks de la relégation.  

Retrouvez ici le portrait que nous consacrions à Tim Blue en début de saison dernière.
Cliquez là pour accéder au cinq idéal de cette 10e journée de Jeep Élite.

Tous les MVPs de chaque journée de Jeep ÉLITE saison 2018/19 :

  • 1re journée : Youssoupha Fall (Strasbourg), 25 points à 12/14 aux tirs et 1/2 aux lancers francs, 12 rebonds (dont 5 offensifs), 1 contre, 1 balle perdue, 34 d'évaluation en 23 minutes (victoire à Cholet, 112-75).  
  • 2ᵉ journée : Lahaou Konaté (Nanterre), 19 points à 8/13 aux tirs (dont 1/5 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 11 rebonds, 1 contre, 5 passes décisives, 2 interceptions, 3 balles perdues, 6 fautes provoquées, 30 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Bourg, 85-64).  
  • 3 journée : encore un match à disputer.
  • 4 journée : Ali Traoré (Strasbourg), 30 points à 12/16 aux tirs et 6/8 aux lancers francs, 6 rebonds (dont 4 offensifs), 1 contre, 6 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 6 fautes provoquées, 37 d'évaluation en 30 minutes (victoire à Antibes, 86-81).   
  • 5ᵉ journée : David Lighty (ASVEL), 19 points à 6/8 aux tirs (dont 1/1 à 3-points) et 6/7 à 3-points, 7 rebonds, 5 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 6 fautes provoquées, 28 d'évaluation en 34 minutes (victoire à Chalon, 92-89). 
  • 6ᵉ journée : Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse) 24 points à 6/12 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 8/9 aux lancers francs, 6 rebonds, 1 contre, 1 passe décisive, 1 interception, 3 balles perdues, 6 fautes provoquées, 22 d'évaluation en 33 minutes (victoire à Dijon, 76-73).       
  • 7ᵉ journée : Dominic Waters (Nanterre), 23 points à 9/9 aux tirs (dont 3/3 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 1 rebond, 5 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 28 d'évaluation en 24 minutes (victoire à domicile contre Le Mans, 98-77). 
  • 8ᵉ journée :  Lahaou Konaté (Nanterre), 24 points à 8/9 aux tirs (dont 4/4 à 3-points) et 4/6 aux lancers francs, 7 rebonds, 2 interceptions, 1 balle perdue, 29 d'évaluation en 40 minutes (victoire à Levallois, 92-85).   
  • 9ᵉ journée :  Ryan Pearson (Dijon), 27 points à 11/17 aux tirs (dont 3/6 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 5 rebonds, 1 contre, 4 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 30 d'évaluation en 36 minutes (victoire à Chalon, 89-81). 
  • 10ᵉ journée : Tim Blue (Antibes), 33 points à 11/15 aux tirs (dont 5/6 à 3-points) et 6/8 aux lancers francs, 9 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 39 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Pau, 83-73).    
20 novembre 2018 à 08:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching