JEEP ÉLITE

MVP DE LA 30E JOURNÉE : ANDERSON, LE CAPTAIN KARVEL

Karvel Anderson
Crédit photo : Sébastien Grasset

Sans surprise, l'arrière du BCM Gravelines-Dunkerque Karvel Anderson est le MVP de la 30e journée de Jeep ELITE.

Face à la poreuse défense de Fos Provence, Karvel Anderson (1,88 m, 27 ans) s'est amusé vendredi soir lors de la victoire du BCM Gravelines-Dunkerque (116-85), lui permettant de terminer MVP de la journée pour la première fois cette saison. L'arrière étasunien passé par Boulazac a fini à 1/1 sur les tirs à 2-points et... 12/22 sur les tirs à 3-points. Il a ainsi battu le record de paniers à 3-points de l'histoire de la Ligue Nationale de Basket. Ce qui lui a permis de marquer 39 points en plus de distiller 7 passes décisives.

Avec ce succès porté par cette grosse performance individuelle, Gravelines-Dunkerque a signé une 15e victoire en 30 matchs. De quoi les laisser dans la course aux playoffs. Car, si les chances de qualification sont minimes, ils sont mathématiquement encore qualifiables. Avec quatre succès sur les quatre dernières journées, ils seraient en mesure de jouer leurs premiers playoffs depuis 2016. Pour y parvenir, Karvel Anderson devra encore réaliser de gros matchs, lui qui tourne à 14,1 points à 42,2% de réussite aux tirs (dont 42,5% de réussite à 3-points), 3,1 rebonds, 3 passes décisives et 2,4 fautes provoquées pour 12,9 d'évaluation en 32 minutes cette saison en Jeep ELITE.

Retrouvez le cinq idéal de la 30e journée en cliquant ici.

Tous les MVPs de chaque journée de Jeep ÉLITE saison 2018/19 :

  • 1re journée : Youssoupha Fall (Strasbourg), 25 points à 12/14 aux tirs et 1/2 aux lancers francs, 12 rebonds (dont 5 offensifs), 1 contre, 1 balle perdue, 34 d'évaluation en 23 minutes (victoire à Cholet, 112-75).  
  • 2ᵉ journée : Lahaou Konaté (Nanterre), 19 points à 8/13 aux tirs (dont 1/5 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 11 rebonds, 1 contre, 5 passes décisives, 2 interceptions, 3 balles perdues, 6 fautes provoquées, 30 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Bourg, 85-64).  
  • 3 journée : Vitalis Chikoko (Pau), 23 points à 11/16 aux tirs et 1/2 aux tir, 14 rebonds (dont 6 offensifs), 1 contre, 6 passes décisives, 5 balles perdues, 5 fautes provoquées, 33 d'évaluation en 39 minutes (victoire à Strasbourg, 70-65).
  • 4 journée : Ali Traoré (Strasbourg), 30 points à 12/16 aux tirs et 6/8 aux lancers francs, 6 rebonds (dont 4 offensifs), 1 contre, 6 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 6 fautes provoquées, 37 d'évaluation en 30 minutes (victoire à Antibes, 86-81).   
  • 5ᵉ journée : David Lighty (ASVEL), 19 points à 6/8 aux tirs (dont 1/1 à 3-points) et 6/7 à 3-points, 7 rebonds, 5 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 6 fautes provoquées, 28 d'évaluation en 34 minutes (victoire à Chalon, 92-89). 
  • 6ᵉ journée : Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse) 24 points à 6/12 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 8/9 aux lancers francs, 6 rebonds, 1 contre, 1 passe décisive, 1 interception, 3 balles perdues, 6 fautes provoquées, 22 d'évaluation en 33 minutes (victoire à Dijon, 76-73).       
  • 7ᵉ journée : Dominic Waters (Nanterre), 23 points à 9/9 aux tirs (dont 3/3 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 1 rebond, 5 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 28 d'évaluation en 24 minutes (victoire à domicile contre Le Mans, 98-77). 
  • 8ᵉ journée :  Lahaou Konaté (Nanterre), 24 points à 8/9 aux tirs (dont 4/4 à 3-points) et 4/6 aux lancers francs, 7 rebonds, 2 interceptions, 1 balle perdue, 29 d'évaluation en 40 minutes (victoire à Levallois, 92-85).   
  • 9ᵉ journée :  Ryan Pearson (Dijon), 27 points à 11/17 aux tirs (dont 3/6 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 5 rebonds, 1 contre, 4 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues, 30 d'évaluation en 36 minutes (victoire à Chalon, 89-81). 
  • 10ᵉ journée : Tim Blue (Antibes), 33 points à 11/15 aux tirs (dont 5/6 à 3-points) et 6/8 aux lancers francs, 9 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 39 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Pau, 83-73).   
  • 11ᵉ journée :  C.J. Harris (Pau), 31 points à 9/12 aux tirs (dont 7/8 à 3-points) et 6/6 aux lancers francs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 4 balles perdues, 5 fautes provoquées, 34 d'évaluation en 37 minutes (victoire à domicile contre Chalon, 101-96).     
  • 12ᵉ journée :  Edgar Sosa (Gravelines), 30 points à 12/17 aux tirs (dont 6/8 à 3-points), 6 rebonds, 6 passes décisives, 1 interception, 0 balle perdue, 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire à Chalon-sur-Saône, 102-100).    
  • 13ᵉ journée : Miro Bilan (ASVEL), 32 points à 11/17 aux tirs et 10/15 aux lancers francs, 13 rebonds (dont 4 offensifs), 2 contres, 1 interception, 3 balles perdues, 14 fautes provoquées, 34 d'évaluation en 32 minutes (victoire à domicile contre Châlons-Reims, 91-84 a.p.).  
  • 14ᵉ journée : Lazeric Jones (Monaco), 21 points à 7/11 aux tirs (dont 1/1 à 3-points) et 4/5 aux lancers francs, 4 rebonds, 6 passes décisives, 1 interception, 0 balle perdue, 6 fautes provoquées, 25 d'évaluation en 30 minutes (victoire à domicile contre Strasbourg, 83-79).    
  • 15ᵉ journée : Jonathan Tabu (Le Mans), 28 points à 10/15 aux tirs (dont 5/9 à 3 points) et 3/3 aux lancers francs, 1 rebond, 11 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues, 6 fautes provoquées, 35 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Fos, 108-84). 
  • 16ᵉ journée : Gerald Robinson (Monaco), 23 points à 8/12 aux tirs (dont 4/7 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, 5 rebonds, 8 passes décisives, 3 interceptions, 3 balles perdues, 32 d'évaluation en 34 minutes (victoire à domicile contre Antibes, 103-89). 
  • 17ᵉ journée : Kendall Anthony (Gravelines), 27 points à 10/13 aux tirs (dont 3/4 à 3-points) et 4/4 aux lancers francs, 3 rebonds, 9 passes décisives, 1 balle perdue, 4 fautes provoquées, 35 d'évaluation en 32 minutes (victoire à Fos, 88-62).
  • 18ᵉ journée : Ron Lewis (Fos-Provence), 28 points à 9/17 aux tirs (6/12 à 3-points), 4 rebonds, 2 passes décisives, 2 balles perdues, 4 interceptions et 6 fautes provoquées pour 26 d'évaluation en 36 minutes (victoire 93-75 à Bourg-en-Bresse).
  • 19ᵉ journée : Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse) : 33 points à 14/20 aux tirs (2/5 à 3-points), 7 rebonds, 2 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 38 d'évaluation en 31 minutes (victoire 93-75 contre Boulazac).
  • 20ᵉ journée : Yakuba Ouattara (Monaco) : 29 points à 11/17 aux tirs (6/9 à 3-points), 6 rebonds, 4 passes décisives, 3 balles perdues et 3 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 35 minutes (victoire 78-69 contre Fos).
  • 21ᵉ journée : Vitalis Chikoko (Élan Béarnais) : 27 points à 11/19 aux tirs, 9 rebonds, 3 contres, 4 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 33 minutes (victoire 97-95 contre Boulazac)
  • 22ᵉ journée : Dee Bost (Monaco) : 20 points à 6/9 aux tirs (2/5 à 3-points), 11 passes décisives, 4 rebonds et 7 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 29 minutes (victoire 85-73 à Limoges).
  • 23ᵉ journée : Maxime Courby (JL Bourg) : 23 points à 8/9 aux tirs (5/5 à 3-points), 8 rebonds, 2 passes décisives, 1 contre, 0 balle perdue et 3 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 30 minutes (victoire 96-85 à Levallois).
  • 24ᵉ journée : David Holston (Dijon) : 19 points à 6/10 aux tirs (3/7 à 3-points), 4 rebonds et 8 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 94-58 contre Le Portel).
  • 25ᵉ journée : Nicolas Lang (Strasbourg) : 27 points à 9/10 aux tirs (6/7 à 3-points), 4 rebonds, 1 passe décisive, 0 balle perdue et 3 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 24 minutes (victoire 91-78 contre Dijon).
  • 26 journée : Travis Leslie (Boulazac) : 28 points à 10/12 aux tirs (8/9 à 3-points), 4 rebonds et 3 passes décisives pour 33 d'évaluation en 29 minutes (victoire 90-68 à Nanterre).
  • 27ᵉ journée : Mickey McConnell (Élan Béarnais) : 27 points à 9/16, 3 rebonds, 10 passes décisives, 1 interception et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 40 minutes (victoire 91-90 à Fos-sur-Mer).
  • 28ᵉ journée : Isaïa Cordinier (Antibes) : 19 points à 6/11 aux tirs, 8 rebonds, 3 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 34 minutes (victoire 72-69 contre Cholet).
  • 29ᵉ journée : Vincent Sanford (Elan Chalon) : 31 points à 13/19 aux tirs (2/5 à 3-points), 4 rebonds, 1 passe décisive, 2 interceptions et 3 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 32 minutes (victoire 90-79 contre Levallois)
  • 30ᵉ journée : Karvel Anderson (Gravelines-Dunkerque) : 39 points à 13/23 aux tirs (12/22 à 3-points), 3 rebonds, 7 passes décisives et 1 balle perdue pour 38 d'évaluation en 33 minutes (victoire 116-85 contre Fos Provence)
30 avril 2019 à 18:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.