JEEP ÉLITE

MVP DES FINALES DE G-LEAGUE 2018, NICK JOHNSON RENFORCE NANTERRE

Nick Johnson Austin Spurs 2018
Crédit photo : Austin Spurs

Le combo-guard Nick Johnson arrive à Nanterre pour soulager le groupe sur les matchs de Jeep ELITE, pendant l'arrêt de Dominic Waters.

Blessé depuis trois semaines, le meneur Dominic Waters manque à Nanterre. Sans lui, l'équipe de Pascal Donnadieu s'appuie sur une ligne arrière limitée (Adas Juškevičius, Jeremy Senglin et Corentin Carne) alors que le calendrier est chargé avec le quart de finale de la Ligue des Champions (BCL) à venir contre la Virtus Bologne.

S'il n'est plus possible d'engager de joueur en BCL, la date limite de qualification étant passée, Nanterre 92 a tout de même fait le choix de faire venir un renfort pour les matchs de Jeep ELITE afin de ne pas trop tirer sur le groupe et rester dans le haut du tableau, l'équipe occupant la 3e place.

42e choix de la Draft NBA 2014

C'est ainsi que Nick Johnson (1,91 m, 26 ans) arrive dans les Hauts-de-Seine. Réputé au lycée (il a même joué pour l'équipe nationale américaine en U18) puis en NCAA pendant trois ans avec Arizona (MVP de la conférence PAC 12 en 2013/14), il a été drafté en 42e position par les Houston Rockets. Après 28 matchs NBA avec la franchise texane en 2014/15, il a surtout évolué en D-League. Il a d'ailleurs été élu MVP des finales des playoffs 2018 lors du titre gagné avec les Austin Spurs. Cette saison, il l'a de nouveau commencée à Austin. En janvier, il a été envoyé en compagnie de l'ancien Manceau Olivier Hanlan au Herd de Wisconsin. Non qualifié pour les playoffs (12 victoires et 37 défaites), il a choisi de continuer à jouer en Europe. Ce ne sera pas sa première expérience sur le Vieux Continent puisqu'il a été joueur du Bayern Munich en 2016/17, jouant 49 matchs dont 14 d'EuroCup (10,5 points à 37,1% de réussite aux tirs, 3,1 rebonds, 3 passes décisives et 2,9 balles perdues en moins de 20 minutes).

"C’était particulièrement difficile de trouver un joueur souhaitant s’engager avec nous pour seulement quelques semaines, a commenté l'entraîneur Pascal Donnadieu sur le site Internet du club francilien. Je suis satisfait d’avoir trouvé Nick qui devrait nous apporter sur la courte période durant laquelle il va évoluer sous nos couleurs. Nick a eu une très belle carrière universitaire, c’était un joueur très intéressant qui a su évoluer dans le bon sens pour devenir un joueur complet. Il a ensuite réalisé une belle saison au Bayern pour sa première saison en Europe et il est depuis devenu champion de G-League en étant nommé MVP des finales en 2018. Je suis donc content de l’accueillir à Nanterre et j’espère qu’il saura vite s’intégrer dans notre collectif."

En G-League en 2018/19, il a tourné à 13,9 points à 37,8% de réussite aux tirs, 5,8 passes décisives, 4,6 rebonds et 3 balles perdues en 36 minutes.

21 mars 2019 à 17:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.