JEEP ÉLITE

NANTERRE DOMINE UNE NOUVELLE FOIS L'ASVEL

Mykal Riley Nanterre 92
Crédit photo : Sebastien Grasset

Dans cette première rencontre de la dix-huitième journée, Nanterre a remporté une belle victoire sur le terrain du champion de France, l'ASVEL, grâce une nouvelle fois à Spencer Butterfield (74-88). 

L'ASVEL et Nanterre se retrouvait ce vendredi soir après un match aller dantesque. Les deux équipes avaient produit un superbe spectacle et les Nanterriens s'étaient imposés après prolongations (103-100) grâce à un Spencer Butterfield de gala (31 points). 

Pour ce match retour, les débats sont restés sérrés mais les Nanterriens ont pris l'avantage en s'imposant sur le score de 88 à 74.

Les hommes de J.D. Jackson sont pourtant parfaitement entrés dans leur rencontre (26-23 après dix minutes) avec la grosse présence de Darryl Watkins (9 de ses 18 points au premier quart-temps, 7 rebonds), meilleur joueur de son équipe ce vendredi soir. Les Nanterriens ont eu du mal à se remettre de la blessure de Brian Conklin (possible rupture des ligaments croisés du genou). 

Les Franciliens ont tout de même fini par réagir en retrouvant leur adresse habituelle. Les artifiiciers Heiko Schaffartzik (13 points)  et Hugo Invernizzi (15 points, 4 rebonds) ont permis aux joueurs de Pascal Donnadieu de rentrer à la pause avec une courte avance (41-42). 

Aux retours des vestiaires, Mykal Riley (15 points, 9 rebonds, 4 passes décisives pour 23 d'évaluation en 32 minutes) a retrouvé la confiance qui lui manquait tant et a inscrit 6 points consécutivement qui ont donné 7 unités d'avance à son équipe (50-57). Un écart qui s'est encore agrandit (57-66) avec le réveil de Spencer Butterfield (trois tirs primés dans le quart-temps). Le bourreau du match aller a encore joué un mauvais tour à l'ASVEL en terminant la rencontre comme meilleur marqueur avec 20 points, 5 rebonds, 4 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 26 minutes. 

Nanterre 92 a continué de creuser l'écart en fin de match avec un bon Jean-Frédéric Morency (8 points) et par leur inévitable ailier américain, Spencer Butterfield (60-73). Les Villeurbannais ont tenté de revenir (69-75) dans un ultime sursaut de Nikola Dragovic (7 points) mais leur trop nombreuses pertes de balles (15) ont enteriné leurs derniers espoirs. 

Les Franciliens ont une nouvelle fois débordé la défense villeurbannaise avec un bon jeu de passes et une belle adresse (17/28 à 2 points, 14/33 à 3 points). 

Après ce premier match de la dix-huitième journée,  Nanterre 92 conserve sa quatrième place. L'ASVEL, qui concéde déjà sa cinquième défaite à domicile (4 l'an dernier),  est pour le moment sixième.

03 février 2017 à 21:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
MAXIME SEVILLA
Né avec la balle orange dans la banlieue parisienne. Adepte de la passe dé' et d'un bon stop défensif.
Maxime Sevilla
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.