JEEP ÉLITE

NANTERRE ÉBLOUISSANT FACE À BOURG-EN-BRESSE (85-64)

Adas Juskevicius
Crédit photo : Claire Macel

Les hommes de Pascal Donnadieu n'ont pas manqué leurs débuts à Maurice-Thorez, trois jours après leur défaite inaugurale à Gravelines-Dunkerque.  

Nanterre 92 a franchi un cap dans sa montée en puissance ce lundi soir en écartant la JL Bourg sans forcer. Trois jours après leur retour express conclu par une courte défaite sur le parquet du BCM (84-80), les Franciliens ont montré leur vrai visage sur 40 minutes. Résultat, à part un passage compliqué entre la fin du 2e et le début du 3e quart-temps, les coéquipiers d'un Lahaou Konaté en grande forme (19 points, 11 rebonds, 5 passes, 30 d'évaluation), ont frôlé la perfection.

Le début de partie a permis aux petits nouveaux de prendre leurs marques en attendant Jeremy Senglin et Demetrius Threadwell. Julian Gamble s'est distingué dans son duel face aux tours jumelles Youssou Ndoye et Zack Peacock, Dominic Waters s'est illustré par sa défense et ses bons choix en transition. Et surtout, l'international lituanien Adas Juskevicius a fait un malheur derrière l'arc, débutant la partie à 4/5 à 3 points.

Pansa et Gamble pour contrer Peacock et Ndoye

Aux côtés d'Hugo Invernizzi également en réussite de loin et Lahaou Konaté au four et au moulin, Juskevicius a trouvé son rythme, faisant passer l'écart à +20 peu avant la pause sur un service de son capitaine (39-19). L'agressivité de Youssou Ndoye et l'adresse extérieure de Garrett Sim ont offert à la JL Bourg le droit de survivre jusqu'en milieu de 3e quart-temps. Après avoir passé un 13-2 avant la pause (41-32), les deux « Zack » (Peacock et Wright) ont apporté leur concours pour ramener les Bressans à 47-44 le temps d'un éclair.

Car derrière, Nanterre a rapidement remis la main sur le match. En s'appuyant sur sa nouvelle force : un mix d'adresse, de mobilité et de taille au poste 5 entre Jean-Marc Pansa et Julian Gamble. Le premier a clairement franchi un cap cet été et l'a démontré durant le 3e quart-temps où il a scoré la quasi-totalité de ses 12 points et ajouté un contre saignant pour relancer son équipe. Le second a fini le job dans le dernier acte en montrant ses qualités de jump sur un alley-oop servi par Juskevicius et un dunk autoritaire après s'être débarrassé de Zack Peacock, rien que ça.

Une standing ovation pour Konaté

La prestation plus qu'encourageante des deux pivots a été magnifiée par les snipers, Lahaou Konaté et Adas Juskevicius en tête, ce dernier faisant à nouveau passer l'écart au delà des 20 points d'un 3-points plein de confiance avant de laisser "Captain Lahaou" finir le travail (85-64).

Ce premier résultat positif remet Nanterre sur les bons rails tandis que pour Bourg-en-Bresse aura l'occasion de renouer avec la victoire lundi prochain face à l'Elan Chalon à Ekinox.

24 septembre 2018 à 23:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
20 octobre - 02h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 02h30
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 09h15
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 11h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching