JEEP ÉLITE

NIANTA DIARRA : "ERMAN KUNTER, ÇA CORRESPOND À MON STYLE DE JEU"

Nianta Diarra Boulazac
Crédit photo : Sébastien Grasset

Nianta Diarra est qualifié pour la rencontre entre Cholet et Boulazac de samedi. Avec les couleurs de CB, cette fois.

Jusqu'à lundi, Nianta Diarra (2,01 m, 26 ans) s'est entraîné avec le Boulazac Basket Dordogne, club pour qui il avait signé deux ans durant l'intersaison 2018. Mais l'intérieur malien, joueur formé localement car formé en région parisienne puis au STB Le Havre, n'était plus convié sur les matchs en ce début de saison 2019/20. Pas avec l'équipe sur les déplacements et en civil à domicile, l'ex- joueur du HTV, Souffel' et Antibes n'a pas joué pour le moment cette saison. A la recherche d'un intérieur combatif pour apporter un peu plus d'engagement à sa raquette, jugée décevante pour le moment, l'entraîneur de Cholet a flairé le bon coup.

Mercredi, le club des Mauges a officialisé son arrivée. Jeudi, Nianta Diarra a participé aux deux entraînements collectifs de l'équipe professionnelle. "Bien sûr, il ne sera pas l'intérieur le plus dominant du championnat, mais je suis certain qu'il saura nous apporter l'énergie qu'il sait mettre sous le cercle", commentait "Le Malin du Bosphore" dans les colonnes du Courrier de l'Ouest.

Un profil idéal pour Erman Kunter et la Meilleraie

Ce "mort de faim" augmentera la concurrence au sein de de l'effectif, obligeant Jonathan Arledge, Junior Etou et Melvyn Govindy, visés par Erman Kunter, à se donner plus. Plus généralement, c'est l'intensité qui devrait augmenter sur les séances d'entraînement. "Ca va être la guerre", promettait Nianta Diarra, interrogé ce vendredi. Une concurrence saine toutefois, les joueurs l'ayant bien intégré selon ses dires. Son énergie et son enthousiasme risquent de plaire au technicien franco-turc.

"C'est un coach que je connais depuis que je suis petit, un coach défensif, dans l'agressivité. C'est aussi pour ça que je suis à Cholet, ça correspond à mon style de jeu. Je reste persuadé que ça va bien se passer si je continue à travailler. Tout est en place."

Le connaisseur public de la Meilleraie devrait également apprécier l'apport de l'intérieur de 26 ans.

"J'ai connu Cholet en tant qu'adversaire. C'est un club mythique, depuis que j'ai commencé le basket ils sont en Pro A. C'est une institution. J'aime bien qu'on soit derrière moi, qu'on me pousse, ça ne me dérange pas. Ca aide l'homme à avancer."

Le destin fait que Nianta Diarra, qualifié, jouera son premier match avec Cholet contre... Boulazac. L'occasion de montrer sa valeur ?

"Honnêtement, leur montrer... C'est plutôt montrer aux supporters de Cholet et au coach (ce que je peux apporter). Boulazac ça reste un adversaire comme un autre. Je n'ai aucun sentiement de revanche, aucune rancune. Cela aurait été une autre équipe, je me serais donné pareil."

Entre-deux samedi soir à 20h entre les deux équipes. Avec Nianta Diarra en tenue, cette fois.

11 octobre 2019 à 14:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.