JEEP ÉLITE

NICOLAS DE JONG REVIENT SUR SON EXPÉRIENCE ESPAGNOLE

Nicolas De Jong Boulazac 201819 FOXAEP
Crédit photo : FOXAEP

De retour en France, Nicolas De Jong revient sur l'aventure zaragozana.

Dans une entrevue donnée pour le site Internet de la LNB, le nouveau pivot de Boulazac Nicolas De Jong (2,10 m, 30 ans) revient sur son expérience espagnole. Après une belle saison 2016/17 individuelle, le Tourangeau s'est en effet retrouvé sans club. Finalement, il a signé en début d'excercice passé à Saragosse après avoir passé une partie de la préparation à Vitoria.

"J’y suis arrivé un peu sur la pointe des pieds. Quand on n’arrive pas avec le label équipe de France, franchement, on vous connaît mal. J’ai donc dû refaire mes preuves en début de saison, sans trop de temps de jeu. Ensuite, j’ai peu à peu été vraiment intégré à la rotation et j’ai pris énormément de plaisir, même si au niveau collectif, l’année a été un peu compliquée. Le coach a été viré, il y a eu aussi pas mal de blessés qui n’ont pas été remplacés, mais globalement, c’est une super expérience. Moi qui voulais connaître une coupe d’Europe en France, là, jouer le Real, le Barça, Vitoria ou Valence, c’était tout aussi enrichissant.

S'il a envisagé poursuivre l'aventure espagnole, il a finalement choisi de rentrer en France. Il s'en explique.

"Comme j’avais connu cette année un peu difficile au niveau du club, j’avais aussi le souci de ne pas signer à n’importe quelle condition. Parce qu’en Espagne, il y a deux univers : celui des gros clubs et l’autre, celui des plus petits clubs. Ce que je cherchais, c’était donc une équipe de milieu de tableau, sachant que chez les gros, je suis lucide, je n’y ai pas ma place. J’ai eu pas mal de touches, mais ça ne s’est pas concrétisé. J’aurais pu signer dans un club de bas de tableau, mais j’ai 30 ans, je viens d’avoir mon deuxième enfant, je n’étais pas prêt à prendre les risques liés à ce type de clubs : les retards de paiement éventuels, tout ça."

À Boulazac après 4 journées de Jeep ELITE, De Jong tourne à 16,3 points à 66,7% de réussite aux tirs et 5,8 rebonds pour 19,3 d'évaluation en 27 minutes.

09 octobre 2018 à 08:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 décembre - 18h25
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
16 décembre - 21h30
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
16 décembre - 23h30
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
Coaching