JEEP ÉLITE

OFFICIEL : PIERRE PELOS DE RETOUR À LA JL BOURG

Pierre Pelos Fos 201819 Sébastien Grasset 6
Crédit photo : Sébastien Grasset

La JL Bourg a officialisé l'arrivée de Pierre Pelos.

Comme annoncé, le pivot Pierre Pelos (2,05 m, 26 ans) va faire son retour à la JL Bourg. Le club bressan vient de confirmer sa signature, pour la saison 2019/20.

Doublure de Youssou Ndoye lors de la saison 2016/17, celle du titre en Pro B, le Gersois était depuis parti à Fos Provence où il a de nouveau remporté le titre de champion de Pro B avant de réaliser une belle première saison en Jeep ELITE avec les BYers (12,7 points à 57,1% de réussite aux tirs, 5,4 rebonds et 1,2 passe décisive pour 15,5 d'évaluation en 25 minutes), malgré la relégation au final.

Polyvalent sur les deux postes intérieurs, extrêmement doué offensivement, doté de mains en or mais largement perfectible défensivement ou athlétiquement, Pierre Pelos n'avait pas totalement convaincu lors de sa première saison dans l'Ain (6,2 points à 49% et 4,3 rebonds en 18 minutes). L'ancien Palois était récemment revenu sur cette expérience sur le site de la LNB, notamment sur sa relation faite d'incompréhension avec l'entraîneur, Savo Vucevic.

"On fait une saison énorme sur le plan collectif, mais pour moi, à titre individuel, j’effectue une année moyenne. On avait un très bon groupe basket mais surtout on était vraiment une bande de potes. J’ai eu des hauts mais aussi des très, très bas. Je ne comprenais pas toujours ce que me reprochait le coach. Enfin... je comprenais, mais c’était compliqué. Je savais qu’il attendait beaucoup de moi, il était toujours sur mon dos et... je n’ai pas trop su répondre à ses demandes. J’étais un peu son souffre-douleur, mais parce qu’il croyait en moi, je pense. Mais bon, il m’a mis des coups de pieds au cul toute la saison et ça a été une année compliquée. Surtout que j’avais devant moi deux énormes joueurs - Youssou Ndoye et Zach Peacock -, qui sont aujourd’hui les deux meilleures évaluations en Jeep® ÉLITE. Il fallait que je sois performant sur de courtes séquences. Alors c’était difficile, mais c’est une saison où j’ai énormément appris. Avec Fabrice Serano aussi, le préparateur physique. Sans gros temps de jeu, j’ai énormément travaillé avec lui en parallèle et cela m’a permis de franchir un cap sur le plan physique. Après, Savo me propose de rester en tant que 4e intérieur. J’ai réfléchi, beaucoup parlé avec mes proches, mais je me suis dit qu’il était préférable, à ce stade de ma carrière, d’avoir un peu plus de temps de jeu pour continuer à progresser. J’ai donc préféré partir, avoir du temps de jeu et continuer à m’aguerrir plutôt que de rester et prendre le risque de perdre un an sans beaucoup jouer."

Pierre Pelos sous le maillot de la JL Bourg en 2016/17
(photo : Vincent Janiaud)

22 mai 2019 à 11:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.