JEEP ÉLITE

ORLÉANS CARTONNE SUR LE PARQUET DE L'ELAN BÉARNAIS

Darius JohnsonOdom  Orléans
Crédit photo : Jacques Cormarèche

Encore dans le coup à la mi-temps (42-50), l'Elan Béarnais a littéralement craqué au retour des vestiaires. Orléans a fait plier les Palois en vingt minutes et s'impose logiquement (72-101).

Alors que l'Elan Béarnais semblait être revenu dans la partie à la mi-temps (42-50), les joueurs de Laurent Vila ont littéralement explosé au retour des vestiaires laissant Orléans creuser l'écart. Grâce au trio d'enfer Johson-Odom - Ulmer - Fisher, les hommes de Germain Castano s'imposaient largement (72-101) et enfonçaient un peu l'Elan Béarnais dans la crise.

Le festival offensif d'Orléans

Après une entame de match catastrophique (16-27, 10e), l'Elan Béarnais a su réagir à l'entame du deuxième quart temps. Grâce à deux tirs à 3-points de Rémi Lesca et un tir intérieur signé Ousmane Drame, les hommes de Laurent Vila infligaient un 8-0 en deux minutes aux Orléanais pour revenir à 3 petits points (24-27, 12e).

L'adresse orléanaise ne faiblissait pas dans ce premier acte et les joueurs de Germain Castano s'appuyaient sur un excellent duo LaMonte Ulmer (22 points, 5 rebonds, 24 d'évaluation) - Darius Johnson-Odom (22 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, 26 d'évaluation) pour maintenir un petit écart. L'Elan Béarnais souffrait dans cette première période mais s'accrochait grâce à l'omniprésence d'Ousmane Drame dans la peinture (13 points, 7 rebonds, 12 d'évaluation). Les Palois provoquaient plus de fautes mais ne parvenaient pas à combler son retard. A la pause, Orléans faisait la course en tête (42-50, 20e).

Le trio Ulmer-Fisher-Johnson-Odom prend feu, Pau prend l'eau

Au retour des vestiaires, le festival offensif se poursuivait pour les joueurs de Germain Castano. Dominés dans tous les secteurs du jeu, les Palois encaissaient un terrible 15-6 et se faisaient de nouveau distancer dans ce match (48-65, 15e). Comme au match aller, LaMonte Ulmer faisait très mal à la défense paloise et permettait à Orléans de s'envoler au tableau d'affichage. Les hommes de Laurent Vila craquaient nerveusement et commettaient des fautes techniques, à l'image d'un Vee Sanford transparent (6 points). Si le duo Johnson-Odom - Ulmer faisait des étincelles ce samedi au Palais des Sports de Pau, Orléans a aussi pu compter sur l'efficacité de Luke Fisher (16 points, 3 rebonds, 17 d'évaluation) pour enfoncer le clou en seconde période.

L'Elan Béarnais s'inclinait une nouvelle fois à domicile et compte désormais 10 défaites au compteur pour seulement 3 victoires. Ce nouveau revers inquiète encore un peu plus. C'est un scénario qui a tendance à se répéter depuis quelques mois en Béarn et ni Laurent Vila, ni les joueurs semblent avoir trouvé la solution pour mettre fin à cette spirale négative. Pour l'OLB en revanche, c'est une deuxième victoire de suite qui leur permet d'avoir un bilan équilibré (6 victoires, 6 défaites).

Pour accéder aux statistiques du match : cliquez ici

13 mars 2021 à 21:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.