BETCLIC ÉLITE

PAS DE DÉPART EN SLOVÉNIE POUR ALEN OMIC QUI JOUERA LES PLAYOFFS AVEC LA JL BOURG

Crédit photo : Jacques Cormarèche

La fédération slovène ayant décidé de naturaliser un nouvel Américain à moins de deux semaines du tournoi de qualification olympique, Alen Omic ne rejoindra pas sa sélection nationale. Dépité par cette politique du passeport, le pivot de la JL Bourg terminera la saison avec son club.

« Je suis arrivé à Bourg comme un simple joueur et je repars comme un roi », a tweeté Alen Omic hier soir. Le géant slovène n'a pourtant pas encore tout à fait terminé sa mission avec la JL. Contre toute attente, il nous a confirmés qu'il disputerait bien les playoffs avec son équipe, vraisemblablement contre Strasbourg en quart de finale (dans le cas où la phase finale se jouerait bien, comme tout semble l'indiquer), ne rejoignant ainsi pas les rangs de la sélection slovène où il était présélectionné pour aller disputer le tournoi de qualification olympique à Kaunas.

L'ancien pivot de l'Anadolu Efes Istanbul est écœuré par les agissements de sa fédération, qui a décidé en dernière minute de naturaliser Mike Tobey (Valence). « Un troisième passeport en trois ans », fustige-t-il, après ceux accordés à Anthony Randolph et Jordan Morgan, clôturant ainsi, pour de bon cette fois, son histoire avec l'équipe de Slovénie. Le Bressan n'aura disputé que deux compétitions internationales dans le rôle du joueur naturalisé : la Coupe du Monde 2014 et l'EuroBasket 2015. Sauf que lui, au contraire de Tobey, peut se targuer de posséder un vrai lien avec la Slovénie, un pays qui l'a accueilli à l'âge de 14 ans en provenance de sa Bosnie-Herzégovine natale et où il aura passé l'intégralité de sa formation basket, défendant ainsi les couleurs de la sélection dès les U18.

Andjusic est parti

Cette décision n'est évidemment pas une mauvaise nouvelle pour la JL Bourg qui pourra compter sur les services de son actuel meilleur joueur afin de tenter d'aller chercher le premier titre de son histoire. Depuis le début du mois de mai, Alen Omic tourne à un rythme de MVP avec 14,9 points, 12,6 rebonds et 1,9 passe décisive pour une évaluation moyenne de 22,9 sur ses onze dernières sorties. Hier encore, il fut l'un des rares à surnager contre la SIG (73-81), en compilant 15 points à 6/10, 9 rebonds et 2 interceptions en 28 minutes.

En revanche, pas de retournement de situation de dernière minute pour Danilo Andjusic qui sera bel et bien absent pour le quart de finale. Le meilleur marqueur de Jeep ÉLITE a quitté Bourg-en-Bresse à 3h du matin, direction le camp d'entraînement de la sélection serbe.

15 juin 2021 à 12:58
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.