JEEP ÉLITE


PASCAL DONNADIEU : "C’EST LA RÉALITÉ DES DEUX ÉQUIPES"

Pascal Donnadieu Nanterre
Crédit photo : Sébastien Grasset

Nanterre n'a pas pu lutter tout le match contre Strasbourg.

Après avoir bien résisté une mi-temps, Nanterre a explosé dans le troisième quart-temps (30 à 10 au score, 40 à 2 à l'évaluation) mardi soir à Strasbourg lors du match aller du quart de finale des playoffs, s'inclinant 83 à 56. L'entraîneur Pascal Donnadieu n'était pas trop déçu, la logique ayant été respectée.

« Il y a une certaine forme de logique à ce résultat, a-t-il commenté après le match*. Je pense qu’on s’était vraiment bien préparé. On connaît la différence entre les deux effectifs et en première mi-temps, on les a surpris en étant bien organisé défensivement et en faisant des choses plutôt intéressantes en attaque. Ils ont fait les ajustements qu’il fallait à la mi-temps et quand on voit la qualité de leurs rotations, nous on a les jambes un peu plus lourdes à la reprise et tout devient plus difficile. La fatigue aidant, on manque de sérénité. On a eu le mérite de faire 20 bonnes premières minutes et bien sûr je ne m’en contente pas. Mais aujourd’hui, c’est la réalité des deux équipes. Il y a une grosse différence. On aurait pu ne jamais exister, mais on a existé pendant une mi-temps avec un plan de jeu bien établi. Sauf que la qualité des joueurs d’en face et les multiples « cinqs » qu’ils peuvent mettre en place ont fini par nous pénaliser. La logique est respectée, il n’y a rien à dire. Sportivement, je ne peux même pas être déçu. Après, j’ai trouvé qu’on a vite lâché et qu’on s’est précipité en attaque.

Je sais ce que vous allez me dire, me parler de 2013… Mon objectif aujourd’hui, ce n’est pas d’endormir Strasbourg. Ils ont une telle densité, alors que nous on est court en rotations. Mais il nous reste un match à Nanterre et ne serait-ce que pour notre public, on va montrer le maximum de grinta. Si on doit sortir, on sortira la tête haute ».

Place au match retour à Nanterre vendredi soir à 20h50 encore.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

23 mai 2018 à 10:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching