JEEP ÉLITE

PAU SOIGNE SA RENTRÉE

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Portés par Travis Leslie et Nicolas De Jong, les Béarnais débutent parfaitement leur saison avec une victoire chez le CCRB (83-88). Comme face à Limoges mardi, les joueurs de Laurent Vila ont souffert au retour des vestiaires, eux qui avaient pourtant bien maitrisés la première période.

Pendant 20 minutes, les Palois ont montrés de belles choses des deux côtés du terrain. Privé de Blake Schilb, le CCRB a souffert face à la panoplie offensive de Nicolas De Jong (18 points et 7 rebonds). Arrivé en lieu et place de Vitalis Chikoko, le pivot international néerlandais a de très bonnes mains et ses coéquipiers n'ont jamais cessé de le servir. Sur les ailes, c'est Travis Leslie (16 points) qui a la responsabilité d'être le leader offensif des Vert et blanc cette saison et comme face au CSP l’ancien joueur de Boulazac a été à son avantage. Tout comme, Petr Cornelie qui en sortie de banc a apporté dans la combativité aux rebonds (7 prises) mais aussi en attaque où il a su scorer à longue distance. Il termine la rencontre avec 10 points et de la confiance qui doit lui permettre d’être un joueur important et impactant cette saison. 

Mais gagner en régularité permettra aux Palois d’avoir de l’ambition cette saison. Efficace défensivement en première mi-temps, Pau a laissé le CCRB reprendre confiance. Yannis Morin a été au four et au moulin pour ramener son équipe dans le match et même prendre les commandes de la rencontre au milieu du second quart temps. Très vertical, l’ancien joueur d’OKC a dominé physiquement ses adversaires. Il termine la rencontre avec 23 points et 9 rebonds pour 33 d’évaluation. 

Le duo Ronald Moore/Nicolas De Jong en forme

Leader offensive la saison passée, Jimmy Baron a aussi fait mal à la défense paloise. Le sniper américain a été une menace constante à 3 points. Lui aussi a été l’artisan du come-back des Châlonnais.  

Dans le dernier quart temps, Vila a su redonner confiance à ses hommes. Ronald Moore a guidé son équipe et  la relation entre le meneur et De Jong a été la clef de la victoire. Courtisé par plusieurs clubs de la Jeep Elite, le natif de Chambray-lès-Tours, a fait mal à son ancienne équipe en fin de match. Châlons-Reims n’a pas démérité mais sur la ligne des lancers francs les Béarnais n’ont jamais craqué. Score final 88 à 83 pour le club nonuple champion de France.

20 septembre 2019 à 22:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.