JEEP ÉLITE

POUR PASCAL DONNADIEU, LE REMPLACEMENT DE YOUSSOU NDOYE EST "INDISPENSABLE"

Pascal Donnadieu Nanterre Leaders Cup 2020 201920
Crédit photo : GPJ

Le pivot sénégalais, blessé à la cuisse et dont l'indisponibilité a été estimée à 6-8 semaines, a manqué dans la rotation intérieure de Nanterre hier en quarts de finale de la Leaders Cup contre Monaco.  

« Jouer Monaco au complet c'est déjà compliqué. Avec l'absence de Youss(ou Ndoye), ça nous enlève une rotation supplémentaire dans le secteur intérieur et en plus Taylor Smith a fait deux fautes au bout de trois minutes, ça a compliqué la donne ». Fier du comportement affiché par ses joueurs jusqu'à la fin de la partie face à Monaco (défaite 82-70), Pascal Donnadieu n'en reste pas moins lucide sur les limites actuelles de son groupe en l'absence de Youssou Ndoye.

Interrogé sur la possibilité de le remplacer en attendant son retour, le coach nanterrien a jugé un renfort indispensable en vue de la lutte pour les Playoffs même si trouver l'oiseau rare en cette période ne sera pas chose facile.

« Déjà il faut trouver un budget pour pouvoir le remplacer, a-t-il déclaré vendredi en conférence de presse. Vous savez que lorsqu'on est mi-février, qu'on doit trouver un pigiste de qualité au poste 5 qui doit en plus être Cotonou ou Bosman, c'est pas simple, avec un budget qui est plutôt relatif. Je pense que c'est absolument indispensable de le remplacer, sinon ça veut dire qu'on finit la saison avec aucune ambition, sans vouloir prétendre entrer en playoffs alors qu'on bataille surtout avec Le Mans et Limoges. On est trois pour deux places ».

Avec la défaite en quart de finale et le break qui va suivre avec les fenêtres internationales, Nanterre devrait avoir le temps de se retourner même si le marché actuel fait que le staff devra peut-être revoir ses ambitions à la baisse concernant un potentiel pigiste.

« Malgré nos recherches depuis deux-trois jours, ce joueur là, il est encore loin d'être à Nanterre et les pistes ne sont pas nombreuses. Même si c'est un joueur qui nous apporte 15 minutes d'activité, on prendra. On ne peut pas rester comme ça, multiplier les scénarios comme le match de ce soir où on joue « small-ball » avec Devin Oliver en 5 et Damien Bouquet en 4 ».

15 février 2020 à 16:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.