JEEP ÉLITE

PREMIÈRE SURPRISE À LA LEADERS CUP : LEVALLOIS SORT L'ELAN BÉARNAIS

Neal Sako Levallois Leaders Cup 2019 Bellenger IS LNB
Crédit photo : Bellenger IS LNB

Porté par un énorme Nobel Boungou-colo, auteur du record de points (32) pour un joueur à la Leaders Cup, Levallois a battu l'Elan Béarnais pour le premier quart de finale de la Leaders Cup (87-94). Un succès mérité.

Peu de monde, nous en tête, ne donnait cher de la peau de Levallois, très diminué pour attaquer cette Leaders Cup. Et pourtant, les Metropolitans - qui ont finalement aligné Roko Ukic - ont réalisé un match fort séduisant (115 d'évaluation collective, 21 passes décisives, 12/28 à 3-points) pour l'emporter dans le premier quart-de-finale de la compétition contre l'Elan Béarnais.

L'entraîneur Frédéric Fauthoux avait bien préparé la rencontre contre son ancien club. Son équipe a alterné les défenses, compensant les absences de leurs intérieurs avec des prises à deux systématiques sur Vitalis Chikoko (18 points à 7/10, 7 rebonds, 4 contres et 7 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 32 minutes). De l'autre côté du terrain, l'équipe n'a pas arrêté de planter les 3-points, rentrant aux vestiaires avec 14 points d'avance (38-52) grâce à un 8/14 derrière l'arc.

L'Elan Béarnais revient mais Levallois ne cède pas

Au retour des vestiaires, les Metropolitans ont continué à défendre fort et Maalik Wayns (16 points à 4/9 à 3-points, 6 passes décisives et 3 rebonds pour 18 d'évaluation en 31 minutes) a démarré la période par un nouveau tir primé marqué. C'est à cheval sur le troisième et quatrième quart-temps que l'EBPLO a refait son retard, revenant à -4 dans un premier temps (66-70 puis 68-72). Mais avec un Nobel Boungou-colo qui n'a jamais refroidi et un très beau travail du jeune pivot Neal Sako (7 points à 3/5, 4 rebonds et 1 contre pour 11 d'évaluation en 15 minutes) notamment, Levallois a refait un écart... Avant de voir revenir les Béarnais à 2 points (80-82) grâce à une zone-press et la paire Mickey McConnell (19 points à 4/9, 5 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 37 minutes) - C.J. Harris (24 points à 9/14, 5 rebonds, 4 passes décisives, 3 interceptions et 5 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 37 minutes). Encore une fois, Levallois n'a pas paniqué, a enchaîné les stops et un alley-oop conclu par "NBC" a tué le suspens. Victoire des Metropolitans 94 à 87. 

"On a joué sans pression et on a pris du plaisir", a commenté "Nobeezy" sur RMC Sport. Le poste 3/4 a signé deux records à la Leaders Cup (32 points et 39 d'évaluation), dominant Donta Smith (4 points à 2/7, 3 rebonds, 3 passes décisives et 5 fautes pour 4 d'évaluation en 24 minutes) et gagnant au passage son premier match dans cette compétition. Voilà qui place la barre très haut pour cette très belle première rencontre de l'édition 2019.

15 février 2019 à 14:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.