JEEP ÉLITE


PREVIEW LE MANS - STRASBOURG : LA SIG, VIVRE OU MOURIR

SIG
Crédit photo : Philippe Gigon

Le Mans peut dès ce soir se qualifier pour la finale des Playoffs de Jeep ÉLITE et ainsi priver Strasbourg d'une sixième finale consécutive. Mais gare au réveil des Alsaciens qui auront à coeur de montrer un tout autre visage après leur prestation de mardi soir (-20).

Ultra dominateur mardi soir lors du match 3 de la demi-finale contre Strasbourg, Le Mans a confirmé. Et pourtant, les premiers signaux ont été émis dès la semaine, lorsque les Sarthois sont venus s'imposer en terres alsacienne. S'en est ainsi suivi les premiers maux de tête de Vincent Collet avant de recevoir une claque ce mardi soir.

La SIG doit absolument retrouver un état d'esprit collectif et défensif

Dos au mur en demi-finale, les SIGmen l'ont été l'an dernier face à Lyon-Villeurbane (0-2) avant de finalement renverser la situation. Mieux encore, les Alsaciens ont remporté en 2014 la demi-finale  contre Nancygrâce à une fin de match digne des plus grands scénarios hollywoodiens.

Force est de constater que l'équipe strasbourgeois de cette année n'est pas la plus téméraire : le jeu collectif s'est même d'autant plus affaibli depuis l'absence de Louis Labeyrie. Vincent Collet le soulignait à juste titre sur le site du club : "Le plus important c’est l’état d’esprit : ne pas être trop abattu et au contraire être prêt à en découdre jeudi. Il faudra venir avec un autre état d’esprit. Je l’espère".

En ce sens, le technicien normand regrette également l'implication variable de ses joueurs en défense. En place, la défense l'est en début de rencontre alors qu'elle est plus passive au fur et à mesure du temps, au plus grand regret du sélectionneur des Bleus qui souhaite plus de discipline :

"Tu ne peux jamais tout maîtriser a-t-il confié à Ouest France. Je me suis énervé à la mi-temps, sur certains temps morts. En deuxième mi-temps, on a tenté beaucoup de choses du banc. On n’a pas toujours été écouté. Le plan A, c’est le plan A. En 18 ans de coaching, je ne pense pas avoir eu deux équipes aussi indisciplinées que celle-ci. Au basket, il faut du talent mais il faut avant tout vouloir faire les choses ensemble. C’est ça aussi le talent et celui-là, ils ne l’ont pas. Cela appartient à mes joueurs d’avoir cette révolte, d’y croire car notre prestation collective de mardi était préoccupante. Il faut impérativement changer cet état d’esprit. Quasiment de la résignation par moments. J’ai toujours considéré notre cohésion friable cette année, le vrai talon d’Achille de cette équipe. L’association des talents n’est pas suffisante pour faire une belle équipe."

D'autant plus, les chiffres montrent que la défense serait la clef du succès dans cette série.

Le Mans sous pression ?

Après une saison de disette, le Mans qui restait sur vingt participations conséctutives en Playoffs (record absolu en LNB), retrouve cette année les playoffs au plus haut niveau français. Hormis le premier match de la série, le MSB n'a cessé d'impressioner contre Strasbourg. D'une part, la doublette entre Romeo Travis, surmotivé depuis sa suspension, et les 2,21m de Youssoupha Fall, arme dissuasive numéro 1, s'est pour l'instant montrée déterminante. D'autre part, la capacité d'Antoine Eïto à mobiliser ses trouver sera primordial.

Au vue de la tournure de la série, n'est-il pas légitime de se demander si la pression a changé de camp ? Au départ, la SIG semblait favorite au vue de la qualité de l'effectif alors que le MSB semblait montrer quelques limites face à des équipes de haut de tableau. L'effet playoffs a magnifié l'équipe de la Sarthe, place forte du basket français.

Entre-deux à 20h45, à suivre sur SFR Sport 2. 

07 juin 2018 à 19:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching