JEEP ÉLITE

QUEL AVENIR POUR AXEL JULIEN ? "ON VERRA BIEN JUSQU’OÙ MON BOULOT ET MES PROGRÈS M’EMMÈNERONT"

Axel Julien JDA Dijon 201819
Crédit photo : Sébastien Grasset

A Dijon pour la quatrième saison de suite, Axel Julien continue de progresser. Jusqu'où peut-il aller ?

Il est l'un des tous meilleurs meneurs de jeu de Jeep ELITE. Le 12e à l'évaluation (avec 12,1 par match) mais plus haut si l'on compte son QI basket, sa grinta, son leadership et tout simplement toutes ces petites choses qui font la différence pour gagner un match. En 2017/18 déjà, Axel Julien (1,85 m, 26 ans) a réussi à amener Dijon en playoffs (5e de la saison régulière). Cette saison encore, la JDA marche bien (8 victoires après 13 journées) malgré un budget serré (le 13e plus important de France) et deux matchs par semaine. A Dijon, le Varois Axel Julien a poursuivi son évolution après avoir démarré sa carrière professionnelle chez lui, à Hyères-Toulon. Pour sa 4e saison de suite à la JDA, il confirme. Après avoir plus que songé à tenter l'aventure ailleurs l'été dernier - il a donné son accord à Nanterre avant de se raviser pour prolonger à Dijon -, il est promis à une belle suite de carrière. Pourquoi pas chez un cador du championnat de France évoluant en EuroCup et plus tard plus haut encore ?

"Je ne suis pas quelqu’un qui se projette, se construit un plan de carrière, assure-t-il sur le site Internet de la Ligue Nationale de Basket. Tout ce que je veux, c’est évoluer au plus haut niveau que je pourrai atteindre et surtout ne pas avoir de regret. Donc me donner à 100% pour progresser et ne pas rater un train s’il se présente. Après, on verra bien ce qui se présentera et on verra bien jusqu’où mon boulot et mes progrès m’emmèneront. Mais je prends plutôt ça avec philosophie, sans trop tirer de plan sur la comète."

En équipe de France, Axel Julien s'est montré très intéressant lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2019, sous un autre coaching. Car lui est surtout habitué à rayonner sous les ordres d'un autre Varois, Laurent Legname, qui l'entraînait déjà au HTV.

"Il y a une connaissance du jeu rare chez Laurent. Il fait un excellent boulot aussi bien dans le recrutement, pour trouver des profils qui lui correspondent, que dans la gestion des individus. Ils ont aussi une belle complicité avec Jean-Louis (Borg, le manager général, un autre ancien du HTV) et ça donne un cocktail qui n’existe sans doute pas dans tous les clubs."

Après sa carrière, Axel Julien s'imagine d'ailleurs pour le moment en entraîneur, sur la formation. Mais à 26 ans, il n'en est pas encore là. Car il a un très bel avenir devant lui sur les terrains.

21 décembre 2018 à 13:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.