JEEP ÉLITE

RÉMI GIUITTA (FOS) : « ON FAIT CONFIANCE À DES JOUEURS QUI SE SONT INVESTIS CHEZ NOUS »

Rémi Giuitta Fos
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'entraîneur provençal Rémi Giuitta s'est exprimé au cours d'un grand entretien sur le site officiel du club alors que Fos Provence Basket va disputer son premier match dans l'élite sur le parquet de Chalon-sur-Saône.  

Au cours d'une entrevue mise en ligne sur le site Internet de son club, l'entraîneur de Fos (qui va vivre sa première saison en Jeep ELITE) Rémi Giuitta a notamment évoqué la composition de son effectif à l'aube de cette nouvelle aventure. Avec un effectif qui fait la part belle aux joueurs formés localement (JFL) et qui va attaquer la saison avec deux meneurs français (Edouard Choquet et Xavier Gaillou), fait suffisamment rare pour être souligné. Pour le coach fosséen, cette particularité est davantage une question de circonstances et de confiance rendue.

« Je fais les choses sans trop de calcul. J’ai des joueurs qui me donnent satisfaction, je continue avec eux. C’est vrai que j’ai souvent eu tendance à prendre des meneurs français. Je n’ai rien contre les meneurs américains, loin de là. Le contexte était comme ça. Dans les divisions inférieures où le nombre de joueurs étrangers était plus limité, j’ai toujours trouvé plus judicieux de confier la mène à un joueur français qui facilite aussi le relais avec moi sur le terrain. Je m’appuie beaucoup sur eux pour faire passer les stratégies et la gestion de l’équipe. Mais je ne veux pas paraître donneur de leçon vis à vis des autres. Si tout le monde prend des meneurs étrangers, il y a peut-être des raisons aussi. Comme je l’ai fait pour le reste des postes, à partir du moment où les joueurs ont donné satisfaction et que j’estime qu’ils auront un rôle à jouer, je ne vois pas de raison de ne pas travailler dans la continuité », a-t-il expliqué.

Clin d’œil du destin, pour son premier match dans l'élite, il affrontera ce samedi soir l'Elan Chalon de Jean-Denys Choulet, coach reconnu pour avoir déniché bon nombre de pépites « made in USA » à ce poste.

En quête de sérénité

Alors que Xavier Gaillou est encore convalescent et que Tariq Kirksay (dos) est toujours indisponible, les Fosséens vont devoir composer avec un calendrier relevé avec deux déplacements d'entrée (Chalon-sur-Saône et Châlons-Reims), la réception de Dijon avant de rallier l'Astroballe pour défier le LDLC ASVEL.

« Autant dire que nos quatre premiers matchs vont nous plonger tout de suite dans la réalité de la Jeep ELITE. C’est bien de pouvoir enfin s’évaluer et de tirer les premiers enseignements : de voir ce qui va, ce qui ne va pas et quelles sont les ambitions qu’on peut nourrir avec ce groupe, poursuit Rémi Giuitta. Le mot d’ordre cette année va être de garder de la stabilité, de la sérénité au niveau émotionnel, quels que soient les épisodes qu’on va traverser. Ce n’est qu’à ce prix là qu’on pourra s’en sortir. Dans toutes les saisons, que ce soit en N1 ou en Pro B, on est passé par des moments difficiles, de mauvaises périodes. L’an dernier on a perdu de 34 points à Roanne, mais au lieu de se déliter complètement, on est restés solidaires, on a trouvé les solutions et on a avancé. Si d’aventure on venait à connaître de mauvaises séries en Jeep Elite, il faudra garder de la sérénité, ne pas céder à la panique et tout remettre en question. Ça fait partie des points sur lesquels on insiste, garder notre identité de club, avec cet esprit familial, les hommes au cœur du projet, de la stabilité et de la sérénité ».

22 septembre 2018 à 18:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
20 octobre - 02h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 02h30
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 09h15
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 11h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching