JEEP ÉLITE

ROANNE : NIJAL PEARSON SUR LE DÉPART ?

Crédit photo : Jules Roche

Le rookie Nijal Pearson n'y arrive pas. Il pourrait quitter la Chorale de Roanne.

Avant et après le match contre Strasbourg, perdu 82-78, l'entraîneur de la Chorale de Roanne Jean-Denys Choulet s'est exprimé sur le cas Nijal Pearson (1,96 m, 23 ans). L'arrière/ailier américain ne parvient pas à s'imposer en Jeep ELITE, tournant à 6,3 points à 31,5% de réussite aux tirs, 2,1 rbonds et 1,7 passe décisive pour 4,3 d'évaluation en 24 minutes.

"Nigal est en grande difficulté aux tirs, on a n'a pas de sparadrap devant les yeux, a commenté son entraîneur dans Le Progrès avant la rencontre. On en est désolé car le joueur a une grosse volonté de travail. Mais on n'est pas une oeuvre sociale, je me suis rapproché de son agent pour trouver une solution. Il sait qu'on attend un réveil côté tirs face à Strasbourg."

Et l'adresse, il ne l'a pas trouvé, finissant à 4 points à 1/6 aux tirs en 24 minutes, avec aussi 6 passes décisives (mais 4 balles perdues).

"Il n'y arrive pas, il n'y arrive pas, a regretté "JDC" après la rencontre. Il en est le premier malheureux. Il a cassé tous les records dans son université l'année dernière mais il n'y arrive pas. Honnêtement je ne peux rien y faire. On va voir quelles solutions on peut trouver. Je suis le premier désolé. Vraiment. Si on est obligé de se séparer de Nijal, ça me fait mal au coeur. C'est un mec qui travaille, il n'est pas réussite. C'est peut-être trop tôt la Jeep ELITE pour lui."

Libérer l'ancien joueur de Texas State permettra peut-être à la Chorale de signer l'un des deux meneurs à l'essai, le rookie français Renathan Ona Embo ou le jeune Tchèque Ondrej Sehnal. La réponse devrait intervenir dans les jours à venir.

"Le choix, on verra après l'AG de la Ligue le 19 janvier. Si l'on ne rejoue qu'en mars, on ne va pas prendre quelqu'un lundi ! On cherche à faire un choix en bonne intelligence. On en gardera un ou aucun. Ils sont sportivement très proches, il y a discussion entre nous (avec son assistant Guillaume Quintard), je ne suis pas sûr que la différence de salaire entre eux (Sehnal et Ona Embo) se justifie même si le joueur tchèque est plus référencé."

19 janvier 2021 à 10:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.