JEEP ÉLITE

RONALD MOORE, NOUVEAU MENEUR DE L'ELAN BÉARNAIS !

Fiba
Crédit photo : Ronald Moore

Le poste 1 de 31 ans qui arrive de Varèse (Italie) va vivre sa première expérience en France.  

L'effectif version 2019/2020 de Pau-Lacq-Orthez se précise avec la signature de Ronald Moore, meneur de jeu qui vient remplacer le très apprécié Mickey McConnell. Depuis plusieurs années, le poste 1 est la pièce maîtresse du roster béarnais. Après Michael Thompson, DJ Cooper, Elie Okobo et donc Mickey McConnell, l'identité du futur chef d'orchestre pour la saison à venir était donc attendue.

"Un vrai premier pas, une bonne percussion derrière pick-and-roll"

Ronald Moore entre dans sa dixième saison professionnelle. Passé par la Slovaquie, la Pologne, la Hongrie et l'Ukraine, il s'est ensuite stabilisé en Italie avec trois saisons à Pistoia et un exercice 2018/2019 à Varèse avec qui il a terminé demi-finaliste de la Fiba Europe Cup (8,6 points, 2,4 rebonds, 4,6 passes décisives par match) aux côtés d'un ancien palois, Tyler Cain. En Serie A, il tournait à 9,7 points, 4,4 passes décisives et 3,3 rebonds par match.

Sur le site officiel du club, Laurent Vila complète la description de sa nouvelle recrue :

« On cherchait après le départ de Mickey McConnell un meneur de jeu capable de faire jouer l'équipe pour que chacun soit mis dans les meilleures conditions possibles pour s'exprimer et soit heureux. Cela va dépendre du jeu qu'on va pratiquer mais aussi du meneur et on a pu le voir la saison dernière avec un organisateur et passeur comme Mickey ou autrefois avec DJ (Cooper). Ce qui m'a plu chez Ronald, c'est sa vitesse d'exécution. Il a un vrai premier pas, une bonne percussion derrière pick-and-roll. Dans la raquette il est capable de  faire les bons choix pour finir en marquant ou en passant la balle aussi bien sous le cercle qu'au large pour des tirs à 3 points. S'il doit prendre ses responsabilités en matière de scoring il le fera. Il a beaucoup de clairvoyance, relance bien le jeu et est très impliqué défensivement aussi. Il dispose d'une excellente personnalité. Il fut capitaine au sein de son université mais aussi à Pistoia. C'est gage d'un joueur d'expérience qui dispose d'une grande maturité et tourné vers les autres. Cela m'intéressait de disposer d'un tel relais sur le terrain. On a déjà eu l'occasion d'en parler ensemble et c'est quelque chose qu'il apprécie également. »

Le technicien de l'EBPLO a également précisé que Pau-Lacq-Orthez cherchait toujours un comb-guard pour boucler son effectif.

« On a le profil en tête, on a ciblé des joueurs. Maintenant on attend de voir parmi ceux-ci si l'un d'eux peut s'inscrire dans notre projet, tout en rentrant dans notre enveloppe budgétaire et en étant capable aussi d'être disponible pour la présaison, a-t-il indiqué. Il nous faut trouver le bon joueur mais le plus vite il sera là, le mieux se sera parce qu'on repart de quasiment 0 concernant l'effectif. Il faut tenir compte du fait qu'on aura moins de temps pour travailler pendant les semaines en raison de la BCL alors plus tôt notre style de jeu et nos repères défensifs seront en place, plus cela sera facile à vivre pendant la saison. » 

30 juillet 2019 à 17:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.