JEEP ÉLITE

SASO FILIPOVSKI SATISFAIT DE LA PRESTATION MONÉGASQUE CONTRE DIJON

Crédit photo : Sébastien Grasset

Engagée dans une course contre la montre pour participer à la Leaders Cup, la Roca Team a parfaitement négocié la réception de la JDA Dijon samedi. À la grande satisfaction de son entraîneur.

Au sortir de leur très belle victoire face à Dijon (89-71), Saso Filipovski a apprécié voir ses joueurs aussi énergiques et concentrés pendant 40 minutes.

« Je suis satisfait de la façon dont nous avons joué, surtout collectivement. On a bien communiqué en défense et respecter notre plan de jeu en attaque. J’ai aimé voir mes joueurs essayer de trouver le joueur ouvert à chaque fois. Merci aux fans qui nous ont aidés, car Dijon était une bonne équipe ».

Pour la première fois depuis très longtemps, le coach slovène a enfin pu compter sur une rotation à neuf joueurs. Les titulaires ont ainsi pu souffler à l’image de Derek Needham qui n’a joué que 26 minutes. Un temps de jeu réduit qui lui a permis de se donner en défense.

« J’avais un gros matchup et je suis resté focus dessus tout le match. C’était mon objectif. »

Néanmoins, l’infirmerie reste remplie et Sasa Filipovski espère des retours d’ici peu.

« C’est encore difficile de faire plein de rotations, car on a encore des blessés comme Yakuba Ouattara et Amara Sy. Ce sont des joueurs qui vont nous aider dans le futur.

Concernant le retour de Sergii Gladyr, le technicien ne peut être que heureux de retrouver un tel joueur au QI basket élevé. Malgré 16 petites minutes de jeu, l’Ukrainien a apporté avec 11 points.

« Gladyr a donné beaucoup d’expérience à l’équipe. Sa mentalité et sa maturité sont un point positif pour le groupe. »

L’effectif retrouve donc peu à peu ses pièces manquantes et l’arrivée d’Eric Buckner devrait également être un nouvel atout pour Sasa Filipovski.

« Il n’a pas encore travaillé avec l’équipe. Il n’a fait qu’un seul 5 vs 5 à l’entrainement. C’est difficile pour lui de connaitre notre système. Il va nous aider petit à petit au poste 5 pour soutenir Kikanovic. »

Après une telle victoire face un adversaire du haut de tableau, une qualification pour la Leaders Cup est encore envisageable.

« Chaque match est une étape. Nous allons jouer étape par étape. On reste positif, même si ce n’est pas simple. Notre mentalité est bonne. On verra bien. »

À Monaco,

17 décembre 2018 à 07:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JEAN UMINSKI
Jean Uminski
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching