JEEP ÉLITE

SE MAINTENIR APRÈS UN DÉPART À 0-8 : L'EXEMPLE BRESSAN POUR DONNER DE L'ESPOIR À ANTIBES

Crédit photo : Sébastien Grasset

Après un début de saison catastrophique, les Sharks d'Antibes vont devoir cravacher pour sauver leur place en Jeep ÉLITE. Mais l'histoire prouve qu'il n'est pas impossible de se maintenir après huit défaites inaugurales.

Vendredi soir, alors qu'Antibes venait d'encaisser sa huitième défaite de la saison en autant de rencontres, l'optimisme affiché par Julien Espinosa en conférence de presse a marqué tous ses interlocuteurs. À plusieurs reprises, l'entraîneur des Sharks a répété que son équipe allait se maintenir. Alors, méthode Coué ou confiance véritable ?

Sans vouloir préjuger des chances antiboises, surtout au gré des inévitables changements d'effectif qui vont bientôt intervenir sur la Côte d'Azur, éviter la relégation en Pro B après un tel départ serait une véritable performance. Si l'on excepte les maintiens administratifs (Montpellier en 1999 et Bourg-en-Bresse en 2002), il n'y a qu'une seule équipe qui, sur les 20 dernières années, est parvenue à sauver sa tête en Pro A après huit défaites inaugurales.

Bourg en 2000/01 :
0v-8d pour commencer, puis 13v-9d

Pour cela, il faut remonter 18 ans en arrière, avec l'exemple de la JL Bourg version 2000/01, entraînée à l'époque par Alain Thinet. Pour sa toute première saison dans l'élite, le club bressan avait dû attendre la 9e journée pour décrocher un succès à ce niveau (71-67 à Cholet). Ensuite, l'équipe menée par son ossature française historique (Jean-Luc Tissot, Fabrice Serrano, Sébastien Lafargue, Xavier Boivin, Mohamed Sy, Jérôme Monnet...) avait réalisé une deuxième partie d'exercice flamboyante pour finalement terminer à la 10e place du classement avec un bilan de 13 victoires. Le tout, qui plus est, en seulement 30 rencontres, alors qu'Antibes en aura 34 cette saison. Dans les huit autres cas de figure, les clubs concernés n'avaient pas réussi à éviter l'une des deux dernières places. Une première victoire après neuf journées ? Antibes signerait volontiers. D'ailleurs, les Sharks se rendront à... Bourg-en-Bresse la semaine prochaine.

Ils ont commencé la saison avec un bilan de 0-8 :

  • 2015/16 : Le Havre, première victoire à la 11e journée. Verdict : relégué (18e, 4-30).
  • 2009/10 : Rouen, première victoire à la 9e journée. Verdict : relégué (15e, 8-22).
  • 2008/09 : Élan Béarnais, première victoire à la 12e journée. Verdict : relégué (16e, 7-23).
  • 2006/07 : Reims, première victoire à la 9e journée. Verdict : relégué (18e, 5-29).
  • 2005/06 : Rouen, première victoire à la 14e journée. Verdict : relégué (18e, 6-28).
  • 2001/02 : JL Bourg, première victoire à la 10e journée. Verdict : repêché (15e, 7-23).
  • 2000/01 : JL Bourg, première victoire à la 9e journée. Verdict : maintien (10e, 13-17).
  • 1998/99 : Montpellier, première victoire à la 9 journée. Verdict : repêché (16e, 5-25).
  • 1997/98 : Strasbourg, première victoire à la 11e journée. Verdict : relégué (16e, 6-24).


Xavier Boivin déborde Éric Micoud lors de la première victoire de la JL Bourg en Pro A le 9 décembre 2000
(photo : anciens JL Bourg)

05 novembre 2018 à 10:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching