BETCLIC ÉLITE

SERGEY DYADECHKO (MONACO) SUR LE FINAL 8 : "LA DÉCISION DEVRAIT ÊTRE VOTÉE PAR LES CLUBS CLASSÉS ENTRE LA 10E ET LA 18E POSITION"

Sergey Dyadechko
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le président de la Roca Team de Monaco, Sergey Dyadechko, a dans un communiqué exprimé sa position vis à vis du Final 8, dont la tenue ou non sera décidée ce vendredi par le Comité Directeur de la LNB.

Président de l'AS Monaco, Sergey Dyadechko s'est clairement exprimé dans un communiqué sur le potentiel Final 8 qui doit décerner le titre de champion de France fin juin, à l'issue de la saison régulière. L'organisation ou non de ce Final 8 va être votée ce vendredi matin lors du Comité Directeur de la Ligue Nationale de Basket (LNB).

Si les capitaines des clubs de Jeep ELITE ont signé un courrier du Syndicat National des Basketteurs (SNB) pour demander à la LNB de ne pas faire disputer le Final 8, le président de l'ASVEL, Tony Parker, s'est totalement opposé à leur demande dans L'Equipe samedi dernier.

De son côté, le président de l'AS Monaco a fait part de son incompréhension concernant les décisions de la Ligue qui n'ont pas encore été prise à moins d'un mois de l'échéance. Quant à sa position, Sergey Dyadechko semble en défaveur du Final 8 puisqu'il estime que s'il est programmé, les équipes déjà assurées de finir dans le Top 8 de la saison régulière vont faire tourner leur effectif, ce qui entraînerait potentiellement des défaites contre des équipes à la lutte pour le maintien, affectant un peu plus l'équité sportive de cette saison 2020-2021 déjà très particulière.

Voici le communiqué de Sergey Dyadechko :

"En octobre, la position de l'AS Monaco était claire : au moment de décider de suspendre le championnat, il fallait comprendre les conséquences que cela entraînerait. Je pense qu’il est absolument inacceptable qu’à la fin du mois de mai on ne sache pas quel sera le format de la fin du championnat. Mais une chose est déjà claire : quelle que soit la décision que prendra la LNB concernant le potentiel Final 8, de toute façon cela provoquera l'insatisfaction de quelqu'un. En faisant cela, LNB s'est mise dans une position perdante.

La première chose à noter est que lors de l'examen de cette question, les avis des présidents de l'AS Monaco, de Dijon et de l'ASVEL ne doivent en aucun cas être pris en considération, car nous sommes tous des parties extrêmement intéressées et ne saurions être objectifs. Par conséquent, contrairement à M. Tony Parker, je m'abstiendrai d'exprimer mon opinion sur les joueurs et leurs principes moraux. Deuxièmement et avant tout, à mon avis, la décision sur l'opportunité ou non d'un Final 8 devrait être prise et votée uniquement par les clubs de Jeep Elite actuellement classés entre la 10e et 18e position, car ces clubs risquent d'être relégués de Jeep ELITE à Pro B. Ainsi, la décision concernant le Final 8 peut avoir le plus grand impact sur eux.

J'expliquerai en détail pourquoi je pense ainsi. Evidemment, en cas de Final 8, les trois clubs les plus forts de la Ligue (Monaco, Dijon, ASVEL), qui se sont déjà garantis un billet, se concentreront pleinement sur la préparation des équipes pour le Final 8 et donneront du repos à leurs joueurs clés dans les matchs joués après le 1er juin afin d'éviter les risques de blessures, puisque ces matches n'auront aucun impact sur le classement des trois clubs.

Ainsi, nous aurons une situation où certains clubs qui se battent pour leur survie en Jeep ELITE joueront déjà (et perdront) deux matchs contre chacun des trois meilleurs clubs avant le 1er juin lorsque ces clubs auront été pleinement motivés, et d'autres après le 1er juin recevront comme rivaux Monaco, Dijon ou ASVEL démotivés et à moitié affaiblis, remporteront potentiellement des victoires dans ces matches sur leurs équipes à demi-complète et se maintiendront ainsi dans la Jeep ELITE.

Une relégation en Pro B pour n'importe quel club en cette saison pandémique difficile signifie un véritable cauchemar, une perte de revenus de sponsorring et un long et difficile chemin de retour vers le Jeep ELITE. C'est pourquoi, de mon point de vue, la décision de maintenir ou non le Final 8 affectera directement le sort des clubs qui se battent pour rester en Jeep ELITE et elle doit être prise par eux et uniquement par eux."

27 mai 2021 à 16:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.