JEEP ÉLITE

SÉRIEUX ET AGRESSIF, CHOLET S’IMPOSE CONTRE DIJON

Crédit photo : Simon Godet

Ce devait être un duel déséquilibré entre le 4e et le 15e de Jeep Élite. Mais face à des Choletais très engagés, Dijon en manque de rythme s’est incliné sur le parquet de la Meilleraie (83-73).

Auteur d'un début de saison compliqué, Cholet a signé une belle prestation ce samedi soir à la Meilleraie, en s'imposant 83 à 73 contre la JDA Dijon.

La rencontre avait pourtant débutée sur un 5-0 en faveur des Bourguignons, infligé par Axel Julien (8 points et 4 passes décisives pour 7 d'évaluation en 34 minutes de jeu). Cholet réagissait vite pour revenir au score (7-5 à la 3e minute) et Aaron Jones (10 points à 5/6 aux tirs, 6 rebonds pour 21 d'évaluation en 31 minutes) inscrivait ses premiers points en Jeep ÉLITE sur un dunk. Les deux équipes se rendaient coup pour coup dans ce premier quart, où les attaques prenaient le pas sur les défenses. Cholet résistait bien et après les dix premières minutes, les deux équipes étaient à égalité (20-20).

Bien emmenés par un excellent Michael Stockton (14 points et 9 passes décisives pour 22 d'évaluation en 32 minutes), les joueurs d’Erman Kunter agressifs en attaque, créaient le premier écart du match (27-23 à la 13e minute). Les Dijonnais avaient du mal à tenir les duels (35-25 à la 15e minute). On sentait un manque de rythme du côté des hommes de Laurent Legname sur ce début de match, l'obligeant à prendre un temps-mort. Mais Gerry Blakes en forme lui aussi ce soir (24 points à 9/11 aux tirs) répondait de loin à la défense de la JDA. Les pertes de balles choletaises permettaient à Dijon de se rapprocher au score (40-35 à la pause). 

Laurent Legname a dû durcir le discours à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les coéquipiers d’Alexandre Chassang (23 points à 10/13 aux tirs, 21 d'évaluation) étaient plus durs en défense, mais Cholet n’abdiquait pas dans le sillage toujours de Michael Stockton (47-46 à la 25e minute). Dans le duel annoncé entre meneurs, David Holston s’est montré maladroit (14 points à 5/15 aux tirs). Cholet a profité de son jeu rapide, à l'image de Gerry Blakes, pour sanctionner les mauvais replis défensifs de la JDA Dijon (56-48 à la 28e minute). Alexandre Chassang toujours maintenait son équipe à flot à l’entame du dernier acte (60-53 à la 30e minute). 

Les Maugeois ont contiué sur leur lancée, obligeant les Dijonnais à passer en défense tout terrain (65-53 à la 32e minute). Mais Dijon ne parvenait pas à enchaîner en attaque et trop laxiste en défense, provoquait la colère de Laurent Legname, furieux contre ses joueurs. Cholet, malgré quelques frayeurs (79-73 à 50 secondes de la fin), est parvenu à garder des Dijonnais à distance pour s’imposer de 10 points (83-73). Une victoire qui fait de bien à l'équipe d'Erman Kunter, qui stoppe sa série de défaites. Dijon connait donc sa deuxième défaite de la saison en Jeep ELITE (et sa deuxième de suite) et devra vite rebondir.

 

12 décembre 2020 à 21:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS PARAGE
A défaut d'une brillante carrière professionnelle, j'assouvis ma passion le dimanche dans les salles de Vendée et le reste du temps sur Bebasket.
Nicolas Parage
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.