JEEP ÉLITE

STATS : LA DOMINATION DE L'ESSM LE PORTEL AU REBOND

Antonio Ballard ESSM Le Portel 201920 Yannick Coppin
Crédit photo : Yannick Coppin

Records en pagaille cette semaine avec l'attaque de la Roca Team et la grosse performance de David Holston (Dijon).

Les statistiques avancées de Thogiball font leur retour pour cette nouvelle saison, dans un format différent. Fini les classements d'efficacités, place désormais à trois statistiques pour résumer la précédente journée de championnat.

60

L'ESSM était attendu au rebond, au sens propre comme au figuré. Et face aux Metropolitans 92, jusque là invaincus avant de se rendre au Chaudron, Le Portel y a mis la manière en captant 60 rebonds. Record depuis le début du championnat, toutes équipes confondues. Dans le détail, Le Portel a capté 46% des rebonds offensifs disponibles, 86% des rebonds défensifs disponibles. Au global, les coéquipiers de Frank Hassell ont mis la main sur 68% des rebonds disponibles !

Tous ont mis la main à la patte, en passant des titulaires (Hassell : 15,7% REB%) au joueur de banc (Smallwood : 25,3%), au secteur intérieur (Ballard : 13,8% REB%) au secteur extérieur (D'Angelo Harrison : 11,0% REB%).

147,1

En délicatesse avec son efficacité offensive (108,6 ORtg, 12e) avant la réception d'Orléans, la Roca Team n'a pas fait dans la dentelle face à la formation orléanaise. Sur leur victoire 108-76, Monaco a établi la meilleure performance offensive du championnat avec 147,1 ORtg sur ce match. Soit 1,47 point marqué par possession...

Aucun joueur monégasque n'est sous la barre du 100 ORtg. La marque la plus faible est à mettre au crédit de Dylan Ennis, en instance de départ du Rocher. A l'inverse, Yakuba Ouattara (181,2 ORtg) et Dee Bost (174,7 ORtg) se sont régalés.

30,4

Il a déja été question d'une évaluation "ajustée" pondérant la part des rebonds afin d'homogénéiser les valeurs entre intérieurs et extérieurs. Dans un classement toujours dominé par Briante Weber (Metropolitans 92) avec 16,0 d'évaluation moyenne, le record de la saison appartenant à Axel Julien a été battu. Aux oubliettes le 27,8 du guard français de la JDA (27 points, 8 passes décisives face au CCRB), détrôné par David Holston. et son 30,4 d'évaluation. Le MVP du dernier exercice a livré son meilleur match de la saison pour le derby face à l'Elan Chalon. 

Holston est le premier à dépasser la barre des 30 cette saison. Cette grosse performance a été réalisée à 3 reprises la saison passée :

* Karvel Anderson (BCM Gravelines-Dunkerque) face à Fos-sur-Mer : 32,9 d'évaluation, lors du festival à 3 points de l'ancien boulazacois (12 tirs à 3 points).

* Tim Blue (Antibes) face à Pau-Lacq-Orthez : 30,9 d'évaluation, avec 33 points et 9 rebonds.

* Justin Robinson (Elan Chalon) face à Pau-Lacq-Orthez : 30,8 d'évaluation (27 points, 7 passes décisives).

 

par @@T0gi
12 novembre 2019 à 07:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THOMAS GUERN
Thomas Guern
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.