JEEP ÉLITE

STRASBOURG : LE PRÉSIDENT MARTIAL BELLON FUSTIGE DES "LEADERS PAS AU RENDEZ-VOUS"

Martial Bellon SIG Strasbourg 2017 SIG TV
Crédit photo : SIG TV

Le président de la SIG Martial Bellon fait le point dans les DNA après les 4 défaites de suite de l'équipe professionnelle.

Tout allait bien à Strasbourg à la mi-novembre. L'équipe venait de battre le leader, l'ASVEL, et avait devant elle un calendrier plus facile après avoir bien négocié le début de saison chargé en matchs à l'extérieur. Mais la SIG a mal terminé les matchs précédents la fenêtre internationale, perdant à domicile contre Ostende puis Nanterre. Deux accidents pouvait-on croire. Mais non. Si Jacques Alingue a été victime d'une nouvelle rupture du tendon d'Achille, la SIG a réussi à se remobiliser courant décembre (victoires à Boulazac en Jeep ELITE et surtout Bayreuth en Ligue des Champions) avant de s'écrouler à nouveau. Après avoir perdu de peu à Monaco, la formation de Vincent Collet a livré une bien triste prestation contre le CCRB pour conclure 2018. Et début 2019 n'a pas rassuré, bien au contraire. Là aussi la première défaite a été courte mais la deuxième, dimanche à Dijon contre une équipe diminuée, a été vécue comme "une humiliation" par la président Martial Bellon qui s'est exprimé dans les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Ce dernier regrette le manque d'impact de joueurs recrutés par des cadres. A commencer par le meneur Mike Green et l'ailier Mardy Collins. Jérémy Nzeulie peine à trouver de la constance mais il avait connu pareille intégration à l'Elan Chalon avant de monter en puissance, finir MVP des finales de playoffs et réaliser une remarquable deuxième saison à titre individuel.

"Clairement, après un début de saison plutôt correct, nos leaders ne sont pas au rendez-vous. Cette année, on a construit une équipe qu’on pensait hiérarchisée, contrairement à celle de l’année dernière. On a essayé de tenir compte des erreurs de la saison passée, mais ça suppose, dans la mesure où vous hiérarchisez une équipe, que les leaders tiennent leur rôle. Et ce n’est clairement pas le cas."

Cependant, il ne veut pas céder à la crise.

"Il faut rester calme. Si on commence à pointer publiquement l’un ou l’autre, c’est la meilleure manière de casser ce qui peut rester encore de solidarité. Je ne veux pas qu’on se focalise sur ces deux joueurs-là. D’autres ne sont pas non plus au rendez-vous ou marquent le pas depuis un mois.

Il n’y a pas de problème dans le vestiaire, c’est ça qui est très surprenant. Globalement, et on l’a dit, c’est un groupe qui vit très bien. Ils sont consternés aussi par la situation actuelle, ce sont de bons gars, peut-être même de trop bons gars qui ne se rebellent probablement pas assez. “Too nice”, comme on dit. D’où, probablement, le manque d’agressivité que l’on observe à certains moments, alors que nous avons de très bons basketteurs. Je n’oublie pas que c’est cette équipe-là qui a battu l'ASVEL."

Comme indiqué, le club cherche un meneur supplémentaire. De quoi retrouver une dynamique ? Quoi qu'il en soit, avec 9 victoires en 16 matchs de Jeep ELITE et 6 victoires en 10 matchs de Ligue des Champions, la SIG est encore dans la course à la qualification à la Leaders Cup et aux 8e de finale de la BCL. Mais pour cela, il faudra gagner les prochains matchs. Et cela commence par la réception de Klaipeda ce mardi soir au Rhénus.

15 janvier 2019 à 12:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.