JEEP ÉLITE

STRASBOURG, LES METROPOLITANS ET LE MANS S'EN SORTENT À CHOLET, PAU ET ORLÉANS

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Ce samedi soir, les Metropolitans 92, Strasbourg et Le Mans se sont imposés à l'extérieur, sur les parquets de Pau, Cholet et Orléans.

Après les succès de Nanterre et l'ASVEL contre l'Elan Chalon et Boulazac plus tôt dans la soirée, les Metropolitans 92 se sont imposés chez l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez (93-98). Puis c'est Strasbourg et Orléans qui l'ont emporté hors de leurs bases, à Cholet (90-97) et Orléans (79-87).

L'Elan Béarnais retombe dans ses travers en défense

Après avoir encaissé seulement 69 points puis 72 pour s'imposer contre Strasbourg et Roanne, l'Elan Béarnais a pris 98 points ce samedi de la part des Metropolitans 92. Trop pour l'emporter. Porté par leur tandem David Michineau (20 points à 7/10 aux tirs en 26 minutes) - Anthony Brown (24 points à 9/15, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 30 minutes), les joueurs de Jurij Zdovc ont pris le dessus dans le troisième quart-temps, avec un 16 à 2 (de 52-50 à 54-66). Derrière, portés par leur adresse (62,5%, avec un excellent 13/23 à 3-points), ils ont fait la course en tête et ont compté jusqu'à 17 points (73-90) avant un retour tardif des locaux, qui ont échoué à -5 (93-98).

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de Elan Béarnais vs Metropolitans 92

Strasbourg répond toujours présent en fin de match

En matière de défense passive, Cholet Basket a fait fort contre la SIG Strasbourg en première mi-temps. A la pause, les Maugeois avaient encaissé 55 points (contre 41 marqués) face à une équipe qui les impactait physiquement, notamment au rebond, à l'image d'Ike Udanoh (13 points à 2/2, 11 rebonds, 3 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 17 minutes). Après celle-ci, sûrement remobilisés leur entraîneur Erman Kunter, ils sont revenus avec de meilleures intentions et ont recollé durant cette rencontre. Au point de prendre jusqu'à 4 points d'avance (78-74) à 8 minutes de la fin sur un 2+1 de Chris Horton (12 points à 5/8 et 10 rebonds pour 18 d'évaluation en 33 minutes). Mais Brandon Jefferson (16 points à 5/11 et 3 passes décisives pour 11 d'évaluation en 31 minutes) a mis deux paniers à 3-points pour remettre son équipe en marche de route et son compatriote Bonzie Colson (27 points à 9/13 dont 4/5 à 3-points, 3 rebonds et 6 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 30 minutes), l'a imité pour donner deux possessions d'avance aux siens à l'entame du money time (87-91). Avec de nombreux choix discutables offensivements, les locaux n'ont pas réussi à égaliser et signent une troisième défaite de suite (90-97), pour être premier non relégable (6 victoires, 12 défaites). De son côté, Strasbourg (12 victoires, 5 défaites) reste troisième de Jeep ELITE.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de Cholet - Strasbourg

31 à 5 dans les 6 dernières minutes : Le Mans renverse le match à Orléans

A la peine depuis les blessures de leurs deux meilleurs scoreurs, Darius Johnson-Odom et LaMonte Ulmer, Orléans était bien parti pour sortir la tête de l'eau. A moins de 7 minutes de la fin, l'équipe de Germain Castano menait de 18 points, 74 à 56. Mais le MSB a réagi avec deux paniers à 3-points de suite pour Terry Tarpey (15 points à 5/7 et 6 rebonds pour 19 d'évaluation en 15 minutes). Puis Ovie Soko (16 points à 5/9, 10 rebonds, 5 passes décisives, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 30 minutes) s'est demené à l'intérieur. A 2 minutes 38 de la fin, c'est Kaza Kajami-Keane (14 points à 4/7, 2 rebonds, 4 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 16 d'évaluation en 23 minutes) qui a fait passer son équipe sous les -10 (77-70) avec un tir primé avant de voler un ballon et d'envoyer Terry Tarpey au dunk dans la foulée. Finalement, Scott Bamforth (14 points à 4/8, 4 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 13 d'évaluation en 27 minutes) a donné l'avantage aux Sarthois (77-78) à 1 minute 18 seconde de la fin avec un panier derrière la ligne des 6,75 m. Parfaitement lancés, ils ont fini la rencontre avec 8 points d'avance (79-87). Sur les 6 dernières minutes, les joueurs d'Elric Delord (11 victoires, 6 défaites) ont passé un 31 à 5 dans les 6 dernières minutes aux locaux, qui comptent désormais 10 défaites en 17 matches.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques d'Orléans - Le Mans

17 avril 2021 à 22:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.