JEEP ÉLITE

STRASBOURG REÇU 5 SUR 5

Damien Inglis SIG Strasbourg 201920 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Strasbourg a signé sa cinquième victoire de suite en championnat en s'imposant 86 à 80 en match avancé de la 17e journée de Jeep ELITE.

Par Alexandre Chauvat,

Après sa victoire au Mans samedi, Strasbourg a enchaîné avec un succès de 6 points (80-86) à Boulazac en match avancé de la 17e journée de Jeep ELITE. Après une première mi-temps compliquée, les joueurs de Vincent Collet ont accéléré pour battre une équipe de Boulazac sans solutions en deuxième mi-temps. 

Boulazac a pris le meilleur départ grâce à une agressivité offensive de tous les instants (8 fautes provoquées, 9/11 aux LFs sur le premier quart-temps) et comptait 7 points d'avance après 10 minutes de jeu grâce à un Kevin Harley bien en jambes (10 points en 10 minutes).

Une avance qui montera jusqu’à 12 points après 15 minutes de jeu (36-24) à la faveur d’un 11 à 3 pour les locaux, en grande partie dû à l’omniprésence d’Alpha Kaba sous le cercle (10 rebonds à la mi-temps). Strasbourg n'a pas paniqué, profitant des maladresses des locaux (4 balles perdues en deux minutes) pour passer un 8-0 aux Périgourdins et ainsi revenir à -5 à la mi-temps (42-37).

Les visiteurs ont haussé le ton dès la reprise, les joueurs de Vincent Collet ont serré la vis en défense et ont déroulé un basket huilé en attaque, bien mené par Quentin Serron, 7 points dans le quart avant de se blesser. Travis Trice (8 points dans la période) a pris le relais et fait passer son équipe devant sur un 3-points (54-55 à la 26e). Boulazac a accusé le coup et perdu ce quart-temps de 10 points (19-29).

Strasbourg ne s'est plus laissé rejoindre et a même compté jusqu’à dix points d’avance à deux minutes de la fin, avant de gérer tranquillement son avance.

Patrick Miller (17 points et 9 passes décisives pour 22 d’évaluation) et Alpha Kaba (7 points et 11 rebonds au total) n’ont rien pu faire dès que les Alsaciens ont accéléré. Boulazac, après sa défaite chez Le Portel en prolongation perd donc son deuxième match de suite. De son côté la SIG, emmenée par un Damien Inglis en double-double (13 points et 10 rebonds pour 22 d’évaluation) et avec un jeu collectif mieux en place depuis l’arrivée de Scottie Reynolds (7 points et 5 passes décisives), signe une cinquième victoire d’affilée en Jeep ELITE et passe ainsi en positif (6 victoires et 5 défaites).

25 novembre 2019 à 23:59
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.