BETCLIC ÉLITE

STRASBOURG SE FAIT PRÊTER KAMERON TAYLOR PAR LE MACCABI TEL-AVIV

Kameron Taylor Maccabi TelAviv
Crédit photo : Euroleague

En quête d'un nouveau joueur depuis le départ de Jarell Eddie vers Burgos, Strasbourg a trouvé son bonheur au Maccabi Tel-Aviv. Un autre profil que celui de l'intérieur shooteur débarque en Alsace en la personne de l'arrière Kameron Taylor.

Dans le monde du basket, un prêt n'est pas une pratique courante mais c'est pourtant bien ce sur quoi sont tombés d'accord le Maccabi Tel-Aviv et Strasbourg. La SIG s'est attachée temporairement, jusqu'à la fin de la saison, les services de Kameron Taylor (1,97 m, 27 ans) qui reste toutefois propriété du club-nation, avec une saison 2022-2023 en option dans son contrat.

Son meilleur match avec le Maccabi ce mardi

Plus forcément en odeur de sainteté en Israël, où il a pourtant signé son match de référence en EuroLeague ce mardi (11 points et 2 interceptions en 23 minutes contre l'ALBA Berlin), le poste 2-3 vient ainsi chercher du temps de jeu en Alsace. Le natif du Maryland tournait à 2,3 points de moyenne dans la compétition reine. C'était un peu mieux en Winner League avec 5,9 points, 4,1 rebonds et 1 passe décisive en 7 rencontres.

strasbourg-se-fait-preter-kameron-taylor-par-le-maccabi-tel-aviv1643150773.jpeg
Kameron Taylor plus tôt cette saison à l'Astroballe
(photo : Infinity Nine Media / Julie Darbon)

Jarell Eddie parti à Burgos, la SIG cherchait un nouvel étranger depuis plusieurs jours. Le profil de Taylor est évidemment radicalement différent de celui du MVP de la Leaders Cup 2019 − un poste 4 shooteur et un extérieur − mais qui pourrait s'avérer bénéfique pour l'équipe de Lassi Tuovi qui ne comporte qu'un seul vrai arrière en la personne de DeAndre Lansdowne. De plus, Strasbourg disposerait toujours d'une enveloppe intéressante pour une dernière recrue éventuelle.

Un défenseur redouté

En tout cas, son parcours est très compatible avec la mentalité strasbourgeoise. À l'image d'Ike Udanoh ou DeAndre Lansdowne qui ont démarré dans les bas-fonds du basket européen, sans même parler d'Ish Wainright - qui a eu à Vechta le coach de Taylor à Hambourg - l'an dernier, Kameron Taylor était encore en troisième division allemande en 2017-2018 avec les Dragons Rhöndorfs, sans solution après une saison rookie moyenne en D2 (10,8 points). Meilleur marqueur du championnat, il a ensuite pu se faire repérer par Würzburg en BBL avant d'aller exploser en Hongrie puis de véritablement se révéler à Bamberg. Joueur majeur de Bundesliga l'an dernier avec Hambourg (14,3 points à 45%, 5,3 rebonds et 3,4 passes décisives), réputé pour sa dureté et sa défense, il a pu tenter le grand saut vers le Maccabi Tel-Aviv mais s'est finalement avéré un poil trop court. Mais il faut croire que le club-nation croit toujours en lui, d'où l'utilisation du prêt.

Avec la SIG, il pourra ainsi s'aguerrir en tutoyant les sommets de Betclic ÉLITE et en participant au Top 16 de BCL où le club bas-rhinois a rendez-vous avec le Rytas Vilnius, Tenerife et Szombathely.

25 janvier 2022 à 23:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LILIAN BORDRON
Lilian Bordron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.