JEEP ÉLITE

SURPRISE (!) : MONACO VEUT POURSUIVRE L'AVENTURE AVEC ZVEZDAN MITROVIC

Crédit photo : AS Monaco

Non, ce titre n'est pas à prendre au premier degré. Vainqueur de l'EuroCup avec l'AS Monaco, Zvezdan Mitrovic devrait prolonger l'aventure avec la Roca Team, sans que cela ne surprenne personne. Le GM Oleksiy Yefimov a confié son optimisme à Nice Matin quant à l'imminence d'un accord entre les deux parties.

Revenu à Monaco l'été dernier, après avoir mené l'ASVEL vers son 19e titre de champion de France en 2019, Zvezdan Mitrovic (51 ans) a écrit la plus belle page de l'histoire de la Roca Team en remportant l'EuroCup. Alors, à cinq mois de ses grands débuts en EuroLeague, le club de la Principauté sera évidemment toujours entraîné par le technicien monténégrin la saison prochaine ? Normalement, oui, rien n'indique le contraire, si ce n'est que l'entraîneur de Villeurbanne ne sera plus sous contrat. Mais il parait hautement improbable de le voir officier ailleurs, lui qui a toujours rêvé de coacher en EuroLeague et dont la seule expérience dans la compétition reine fut interrompue par l'épidémie de coronavirus au printemps 2020 (10v-18d avec l'ASVEL). Interrogé par Nice Matin, Oleksiy Yefimov a confirmé qu'il n'y avait aucune raison d'imaginer Zvezdan Mitrovic quitter le Rocher au cours de l'été en affichant son optimiste quant à une prolongation de contrat : « Je pense réellement que nous continuerons notre chemin ensemble », a ainsi glissé le general manager de la Roca Team.

Questionné lundi dernier à ce sujet, au cours du dernier entraînement avant le début de la finale d'EuroCup, Zvezdan Mitrovic s'était toutefois évertué à botter en touche, entièrement tourné vers les immenses enjeux sportifs de cette fin de saison.

« Je ne suis pas sous contrat pour la saison prochaine. Je ne sais pas ce qui va se passer. Comme toujours, j'ai un contrat d'un an. J'attends et on en discutera à la fin de la saison. Mais concentrons-nous sur le terrain d'abord, gardons ces sujets contractuels pour l'intersaison. Pour moi, c'est fou de voir que certains signent des contrats au cours de la saison. Bien sûr, nous sommes des professionnels, tout le monde a des contacts, mais c'est du ressort des agents et des managers. Mon agent bosse, le président aussi, on en discutera ensemble le moment venu. »

surprise-------monaco-veut-poursuivre-l-aventure-avec-zvezdan-mitrovic1620049799.jpeg
Le calme de Mitrovic, ici contre Kazan mardi dernier, a marqué les esprits lors de la finale de l'EuroCup
(photo : Sébastien Grasset)

Si le triomphe en EuroCup pourrait précipiter l'issue des négociations, ce que laisse deviner la petite phrase de Yefimov, Zvezdan Mitrovic a aussi insisté sur la symbiose qui règne avec ses dirigeants, Sergey Dyadechko et Oleksiy Yefimov (photo de une). Débarqué en Principauté au lendemain de l'éviction rocambolesque de Savo Vucevic en mars 2015, après neuf années passées en Ukraine (qu'il nous racontait en 2017 dans un article biographique), le natif de Podgorica a pris la Roca Team à la deuxième place de Pro B et vient de l'introduire dans le gotha continental. Forcément de quoi créer une vraie alchimie avec ses supérieurs hiérarchiques.

« Nous nous connaissons depuis longtemps, depuis mon époque ukrainienne. Avec Oleksiy (Yefimov), nous avons même créé une relation amicale avec nos familles mais la priorité reste le domaine professionnel. D'abord, on fait notre boulot et ensuite, on peut aller dîner ensemble et ouvrir une bouteille de vin. Je m'occupe du terrain et eux de l'administratif, chacun son domaine et j'ai toujours séparé cela. C'est important d'avoir un certain niveau de complicité et de professionnalisme, oui, mais il y en avait aussi l'an dernier à l'ASVEL. Jusqu'à un certain moment (il rit). [...] Je me rappelle quand j'ai commencé à entraîner ici en 2015, je devais m'asseoir en tribune, derrière le banc, pour les matchs de Pro B. Et six ans après cela, nous sommes en EuroLeague. Ça, c'est une vraie satisfaction pour moi. »

surprise---monaco-veut-poursuivre-l-aventure-avec-zvezdan-mitrovic1620049207.jpeg
25 avril 2015 : Monaco bat Boulazac 79-61 en Pro B
et Zvezdan Mitrovic est contraint de se morfondre depuis les tribunes,
laissant Philippe Beorchia officier sur le banc (photo : Sébastien Grasset)

03 mai 2021 à 15:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.