JEEP ÉLITE

TOUJOURS FANNY, ANTIBES SOMBRE À BOURG

Crédit photo : Sébastien Grasset

Sur le parquet d'Ékinox, Antibes, a concédé sa neuvième défaite de la saison en autant de rencontres. Si le bilan comptable est terrible, la manière l'est tout autant.

Des belles promesses nées de la défaite encourageante de la semaine dernière contre Châlons-Reims et de la victoire mardi à Saint-Chamond en Coupe de France, il ne reste déjà plus rien. En déplacement à Bourg-en-Bresse, Antibes a livré une prestation d'une tristesse abyssale. Tant et si bien que, sans être flamboyante, la JL a l'a emporté de 25 points (82-57).

Car oui, malgré l'écart, n'y voyez pas là une démonstration burgienne. Certes dissuasifs en défense dans le sillage de Youssou Ndoye (13 points à 5/8, 13 rebonds et 2 contres pour 20 d'évaluation), les Bressans ont longtemps paru empruntés, crispés, peut-être encore un peu rongés par le doute apparu suite à leurs deux récentes défaites. Mais tout devient plus facile lorsque l'adversaire offre un 14-0 pour démarrer la rencontre (de 1-4 à 15-4). Shoots ouverts ratés, pertes de balle, manque flagrant de fluidité offensive (16/47 aux tirs !), pauvreté technique : Antibes n'avait tout simplement pas le niveau pour espérer quoique ce soit dans l'Ain ce samedi (48-107 à l'évaluation collective). Et l'apport de Chris Otule (10 points à 4/8 et 3 rebonds en 22 minutes) n'y a rien changé.

Sans Peacock, la tournée de Maître Kanter

Une aubaine pour la JL Bourg, pourtant empêtrée dans une période difficile. Avec trois blessés au compteur, les entraînements de la semaine ont été bricolés. Et quand Garrett Sim et LaMonte Ulmer ont signé leur retour vendredi, Zachery Peacock a été terrassé par une crise d'appendicite. Loin d'être rassurant quand beaucoup de signaux indiquaient que cela pouvait être le match du déclic pour les Sharks. Mais de réaction antiboise, il n'y eut point. Et surtout, en l'absence du MVP, Kerem Kanter (notre photo) a su hausser son niveau de jeu afin de livrer son match référence en France (21 points à 7/14, 11 rebonds et 2 passes décisives pour 27 d'évaluation). De même pour Arthur Rozenfeld que l'on n'avait pas vu à pareille fête en Jeep ÉLITE depuis bien longtemps (13 points à 4/6 et 6 passes décisives pour 19 d'évaluation en 25 minutes). Bref, c'était loin d'être le match de l'année mais pour ce soir, la JL s'en contentera.

À Bourg-en-Bresse,

10 novembre 2018 à 22:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching