JEEP ÉLITE

TREIZE MOIS APRÈS, LA RENAISSANCE DE BANGALY FOFANA (BOURG)

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Opéré une troisième fois du genou lors du printemps 2020, Bangaly Fofana est revenu à la compétition mardi soir face à Cholet Basket (93-61). Une première entièrement réussie pour le nouveau pivot de la JL Bourg, presque même surprenante.

410 jours. Autant dire une éternité dans une carrière de joueur. 410 jours que Bangaly Fofana n'avait plus été aperçu sur un parquet professionnel. Et encore, ce 6 mars 2020, ce n'était pas franchement la voie : 0 point et 5 fautes lors d'une déroute de Gravelines-Dunkerque à Levallois (63-88). Un symbole d'une triste saison passée sous les couleurs du BCM (2,1 points à 64% et 2,8 rebonds) − sa plus discrète depuis qu'il a pris son envol de l'ASVEL − où, en souffrance permanente avec son genou, il avait dû se résoudre à une troisième opération du genou à l'issue du premier confinement.

Et s'il ne sera très sûrement plus jamais le joueur aérien qu'il fut lors des grandes épopées strasbourgeoises, Bangaly Fofana a montré qu'il pouvait redevenir un pivot d'impact en Jeep ÉLITE. Ses premiers pas avec la JL Bourg furent épatants, à tel point que même Maxime Courby est allé jusqu'à dire, dans La Récup', qu'il avait « été surpris de le voir à ce niveau aussi rapidement ». Scotché sur le banc pendant quatre rencontres d'affilée, le pigiste de Thibault Daval-Braquet ne s'est pas posé mille questions, au moment d'être lancé dans le grand bain face à Cholet (93-61). Malgré un manque évident de rythme, l'ancien Havrais a fait ce qu'il sait faire de mieux : défendre. Ses immenses segments (2,13 m) ont considérablement gêné les intérieurs choletais et il fut particulièrement actif dans ce domaine. Idem de l'autre côté du parquet où il a pu se mettre en valeur, bien cherché par ses nouveaux coéquipiers. De quoi faire le bonheur de tout un club, et notamment celui de son nouvel entraîneur, Savo Vucevic.

« Je pensais déjà le lancer contre Limoges dimanche mais c'était un match complètement différent. Je fais toujours attention à la santé des joueurs et parfois, vous avez un feeling... Avant le match, je voulais le faire jouer et j'ai changé d'avis pendant la rencontre. Quelque chose m'a empêché, peut-être qu'il pouvait se blesser, et je ne l'ai pas fait débuter. Je ne le regrette pas. Après un an d'absence, ce premier match est tellement important. Il était primordial que ses débuts soient bons. Il nous a beaucoup apportés. Déjà, à l'entraînement, on peut voir qu'il a soif de jouer. C'est un très gentil garçon, le groupe l'a accepté. Il comprend le basket, il comprend le jeu et nous allons être encore meilleurs défensivement avec lui. Il va nous apporter une qualité supplémentaire en défense, nous permettre de nous adapter sur davantage de situations. »

Les chiffres viennent confirmer l'impression positive laissée par Bangaly Fofana : 9 points à 3/4, 5 rebonds, 3 interceptions et 2 passes décisives pour 16 d'évaluation en 19 minutes, une jolie feuille de statistiques ! Soit aussi, d'un point de vue uniquement comptable, sa meilleure performance en Jeep ÉLITE depuis presque deux ans, un soir de mail 2019 où il avait compilé 15 points et 6 rebonds face aux Metropolitans. En résumé, ce fut une première porteuse d'espoirs, d'autant plus qu'il retrouvera bientôt Zack Wright. En 2016/17, le duo avait fait des merveilles sous le maillot de Monaco, contribuant à la première place de la Roca Team, à la victoire en Leaders Cup et au Final Four de Champions League pour la première expérience européenne du club de la Principauté. Bref, Bangaly Fofana est redevenu un basketteur et c'était bien !

treize-mois-apres--la-renaissance-de-bangaly-fofana--bourg-1619026991.jpeg
L'une des trois interceptions de Fofana, déjà l'un des maillons forts du système défensif de Savo Vucevic ?
(photo : Jacques Cormarèche)

À Bourg-en-Bresse,

21 avril 2021 à 19:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.