JEEP ÉLITE

VAINQUEUR CONTRE BOURG, STRASBOURG MET FIN À SA SÉRIE DE DÉFAITES

Youssoupha Fall SIG Strasbourg 201819 P Gigon 1
Crédit photo : SIG P Gigon

Sérieuse à défaut d'être convaincante, la SIG bat Bourg et se qualifie pour la Leaders Cup.

Désireuse de réagir devant son public après 5 défaites de suite, la SIG Strasbourg a su montrer un autre visage pour s'imposer 76 à 71 contre la JL Bourg ce samedi soir. Une victoire qui leur permet de se qualifier pour la Leaders Cup. Rapidement handicapé par les fautes sifflées à l'encontre de ses intérieurs, Bourg doit s'incliner mais aurait pu revenir dans la course en toute fin de partie. Youssoupha Fall valide un nouveau double double (17 points, 11 rebonds).

Strasbourg démarrait la partie pied au plancher et creusait un bel écart durant le premier quart temps. 18-4 après sept minutes, puis 20-7 et Bourg voyait déjà la troisième faute sifflée à l'encontre de Zachery Peacock. Mais cela n'empêchait pas les Bressans de revenir dans la partie avant la fin du quart-temps. Au prix d'un 12-3, les visiteurs n'étaient plus qu'à quatre longueurs des Strasbourgeois (23-19, 10ee minute).

Même une unité après un panier de Maxime Courby d'entrée de période (23-22). Au prix de belles séquences collectives conclues par Jarell Eddie, Jérémy Nzeulie ou encore Youss’ Fall sur un bon service de Nicolas Lang, la SIG reprenait le contrôle des débats, 35-26 (14e). Bourg s'adaptait aux systèmes strasbourgeois et resserrait la défense. Les Alsaciens usaient de ballons vers Fall et ne marquaient plus beaucoup. Il n'en fallait pas plus aux coéquipiers de Zack Wright pour recoller au score après trois lancers d'Arthur Rozenfeld, 37-37 (18e minute). Poussée par son public, la SIG parvenait toutefois à prendre 5 points d'avance à la pause, 44-39.

Mardy Collins inscrivait les premiers points de Strasbourg et l'écart montait à dix points en faveur des locaux. Ce sera la différence sur l'ensemble du quart temps, même si en toute fin de période, Ali Traoré avec un apanier plus la faute donnait plus d'importance au score, 66-51.

La SIG pensait avoir fait le plus dur. Pourtant, un 8-0 en faveur des visiteurs allait relancer la partie. Mike Green, intéressant dans son jeu ce soir, mettait un terme à cette série (70-59, 35e minute). Jérémy Nzeulie inscrivait ensuite deux paniers consécutifs en réponse à Zack Wright et Youss’ Fall, d'un dunk rageur, scellait le suspense du match, 76-64. Les derniers paniers de Bourg étaient anecdotiques (pour le score final) et Strasbourg s'imposait 76-61 et met par la même occasion, fin à sa série de défaites.

20 janvier 2019 à 01:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching