JEEP ÉLITE


VINCENT COLLET : "IL FAUDRA REMETTRE LES COMPTEURS À ZÉRO SAMEDI ET ÊTRE BON À NOUVEAU"

Vincent Collet SIG Strasbourg
Crédit photo : Sébastien Grasset

La SIG Strasbourg a égalisé contre Le Mans dans la demi-finale des playoffs jeudi soir.

Jeudi soir, la SIG Strasbourg a remporté le match 4 (82-89) des demi-finales de playoffs contre Le Mans. Après deux défaites de suite, la formation alsacienne s'est bien repris pour dominer ce match (109 à 83 à l'évaluation collective). Une belle réaction appréciée par Vincent Collet*, qui s'est exprimé devant la presse après le match.

"On a plus qu’une réaction ce (jeudi) soir. Ça aurait été très cruel de ne pas s‘imposer parce que je pense que nous avons bien maîtrisé ce match. Nous avons eu un mauvais passage qui a permis au Mans d’égaliser à 75-75 mais auparavant on était vraiment dans ce que l’on voulait faire… En particulier en première mi-temps où l’on avait commencé à creuser un écart malgré un déficit aux lancers-francs énorme. On a été plus dominant dans le jeu intérieur et cela change par rapport aux deux derniers matchs où notre pourcentage était famélique. On fait 2 passes en plus. On a su faire le dernier rush avec de bons tirs pour conclure. Mais il faudra remettre les compteurs à zéro samedi et être bon à nouveau."

Après être passé à côté, les cadres de la SIG ont réalisé un gros match, l'axe Dee Bost (19 points à 8/12, 3 rebonds, 3 interceptions et surtout 11 passes décisives pour 30 d'évaluation en 35 minutes) - Miro Bilan (24 points à 10/10 aux tirs, 6 rebonds, 2 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 25 minutes) en tête.

"Le Mans n’a pas fait un mauvais match mais je ne pense pas qu’ils s’attendaient à ce que l’on puisse en faire un de cette valeur. Miro (Bilan) a survolé les débats avec à ses côtés une traction arrière très forte. On a amélioré notre défense sur (Justin) Cobbs. Même s’il finit à 15 points, il a eu plus de mal à s’approcher du cercle que lors des matchs précédents. Et je pense aussi que le fait d’avoir beaucoup associé Jérémy (Leloup) au poste 4 avec Miro leur a posé un problème important. Jérémy met en plus deux gros tirs mais déjà avant il avait eu un rôle plus important que son évaluation pouvait apporter. Il y a aussi la menace qui est importante quand il est comme ce soir ! Je l’avais dit avant la rencontre, une victoire passerait par un grand match de nos cadres. (Dee) Bost a été excellent, (David) Logan aussi et le match de Zack Wright c’est quelque chose ! Il faut se renseigner sur la marque de ses chaussures parce que c’est quand même incroyable. Tout le monde parle de D.J. Stephens mais Zack Wright c’est quand même quelque chose !"

Après cette victoire, Strasbourg est en vie mais rien n'est terminé : il va falloir gagner samedi au Rhénus lors du match 5 pour passer en finale.

"Maintenant il faudra associer la maitrise et la détermination lors du match 5 comme nous avons su mieux le faire ce soir. Mais ce sera le cinquième match en 9 jours donc la fatigue va peser mais le fait d’être à la maison et d’être porté aidera à aller chercher ce match… Et je vous garantis que l’on sera porté !"

Entre-deux à 18h30 samedi.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

08 juin 2018 à 10:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching