JEEP ÉLITE

VINCENT COLLET : "L'ATTITUDE QUI ÉTAIT SATISFAISANTE SAMEDI NE L'ÉTAIT PAS CE MERCREDI"

Vincent Collet SIG Strasbourg
Crédit photo : Sébastien Grasset

La SIG Strasbourg s'est inclinée 82-79 au Portel mercredi soir. Elle était pourtant prévenue.

Après avoir largement gagné du côté de Cholet samedi (75-112), Strasbourg s'est relâché mercredi soir. Pourtant, il ne fallait pas en allant dans le Chaudron du Portel, antre reconnue pour être chaude bouillante. La SIG s'est inclinée 82-79 chez l'ESSM. Une défaite logique selon l'entraîneur Vincent Collet, qui est revenu sur la rencontre sur le site Internet de son club.

"Le Portel a fait un très gros match avec des joueurs qui ont totalement inversé la tendance par rapport à samedi, à l'image de Traoré, de Hilliard et d'autres qui ont été très bons ce soir dans leur rôle respectif. Le Portel a joué tout le match comme il fallait, a défendu fort et nous, nous avons commis pas mal d'erreurs. On a été insuffisant sur leurs actions de drive and kick. On a eu beau le répéter, on a été en retard tout le match et manqué de vigilance. On en a payé le prix, même si on a longtemps été en mesure de pouvoir gagner. Ca se joue sur peu mais ça nous pendait au nez sachant qu'on n'a pas été capable, à aucun moment, de faire la différence. Les deux résultats de samedi n'étaient pas une bonne chose pour nous, mais j'espérais que l'on soit plus intelligent par rapport à ça. Ce n'est pas faute de l'avoir répété. On savait en venant ici que ce serait un match totalement différent, il n'y avait pas de surprise sur ce qui allait nous attendre, mais on ne l'a pas bien négocié. Après une première mi-temps qui ne correspondait pas aux attentes on a mieux joué ensuite, mais eux aussi. Donc on a, malgré tout, pas réussi à faire la différence car on ne faisait pas les stops nécessaires pour y parvenir. Ils ont joué juste et mis les paniers qu'il fallait. Le fait de mal entamer le match nous a pénalisé et on l'a mal terminé aussi. Le Portel mérite sa victoire mais, de notre côté, l'attitude qui était satisfaisante samedi ne l'était pas ce soir. On n'a pas du tout affiché le sérieux de l'autre jour. Mais attention, on n'a pas fait un match catastrophique non plus. On shoote à 50%, 23 passes... Mais, malgré tout, ce n'est pas suffisant pour s'imposer."

27 septembre 2018 à 12:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
22 octobre - 16h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
22 octobre - 23h30
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
23 octobre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Limoges
Coaching