JEEP ÉLITE


VINCENT COLLET : "ON MONTE EN PUISSANCE"

Vincent Collet SIG
Crédit photo : Sébastien Grasset

La SIG Strasbourg a réussi un gros match contre Nanterre ce dimanche.

Dimanche en début de soirée, Strasbourg a battu Nanterre 93 à 78 pour le dernier match de la 23e journée de Jeep ELITE. La SIG a débuté la rencontre parfaitement offensivement, réussissant 13 de ses 16 tentatives de tirs dans le premier quart-temps. Malgré ce début canon, son avance n'était que de 3 points à la mi-temps (50-47). L'entraîneur Vincent Collet a expliqué pourquoi après le match*.

« On a été induit en erreur en première mi-temps par la qualité offensive qu’on a produite au début. Mon assistant, Nebojsa Bogavać m’a dit à la fin de la première période que notre attaque, c’était de la poésie ! C’est assez imagé, c’était vrai, nous étions très inspirés, mais il est vrai que Nanterre ne contestait pas grand-chose. Malheureusement, petit à petit, on est tombé dans le panneau de jouer leur match. Et quand tu joues leur match, tu ne gagnes pas souvent. A la mi-temps, nous menions de trois points mais je leur ai dit que si on n’était pas plus sérieux en défense, j’étais presque sûr qu’on allait perdre. Notre adresse n’allait sans doute pas durer. Le salut devait venir par la défense. On a parfois changé de stratégie mais ce sont surtout les comportements individuels qui ont changé. On est passé de 10 sur 19 à 3-points à 0 sur 7 pour eux. Le fait qu’ils n’en tentent plus que sept en deuxième mi-temps était déjà une première victoire. [...] On a continué à être très correct en attaque, à trouver des solutions, à se passer la balle, et le fait de défendre mieux n’a fait qu’accentuer l’écart. Nous étions fautifs de ne pas avoir dix points d’avance à la mi-temps. Ça nous a obligé à gagner le match deux fois ! »

Deuxième de Jeep ELITE avec Le Mans, la SIG doit enchaîner avec un déplacement à Gravelines.

« Ça c’est la meilleure nouvelle parce qu’on rejoue dans 48 heures chez une équipe qui a joué, et bien joué, samedi soir à Levallois (NDLR : Gravelines). On monte en puissance et il n’y aura plus de fenêtre internationale pour couper notre élan. Avec les matches qui se profilent, la Coupe de France qu’il n’est pas question de négliger, mais sans se consommer dans la perspective du match à Athènes, on aura besoin de tout le monde. »

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

19 mars 2018 à 08:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
26 septembre - 20h45
Le Portel
Strasbourg
27 septembre - 19h00
Le Portel
Strasbourg
28 septembre - 13h00
Le Portel
Strasbourg
Coaching