JEEP ÉLITE

VINCENT COLLET : "ON PEUT DIRE QU'ON REMPORTE LE MATCH AVEC LA MANIÈRE"

Vincent Collet
Crédit photo : Sébastien Grasset

Strasbourg a signé sa troisième victoire de suite en Jeep ELITE. Mais avec la manière cette fois.

Samedi soir, Strasbourg s'est imposé de 20 points contre l'Elan Chalon (95-75). Les Alsaciens ont fait la course en tête et ont signé un vrai match complet, enfin. De quoi satisfaire leur entraîneur Vincent Collet*.

"Enfin ! On peut dire qu'on remporte le match avec la manière. On a fait 28 passes pour seulement 9 balles perdues. Je n’ai pas le souvenir qu’on ait aussi bien bougé la balle cette saison. Il y a aussi des progrès défensifs. L’investissement était meilleur. Les joueurs se sont plus engagés, et cela nous a procuré de meilleures situations. Ça fait plaisir ! Pas seulement le fait de gagner, mais les efforts de comportement également. On a su maintenir notre niveau contrairement à d’autres fois où on avait tendance à s'arrêter. On a gardé du rythme et ça nous a permis d’être plus agressif et plus percutant. On commence à redresser la barre en Championnat. On va maintenant trois fois à l’extérieur. Par rapport à la situation dans laquelle on était il y a trois semaines, gagner trois matches de suite en Championnat ne peut que nous satisfaire. Les deux précédents étaient plus "miraculeux", donc là c'était important de franchir un cap."

Si la SIG a brillé ce samedi soir, c'est aussi que l'adversaire, l'Elan Chalon, ne s'est pas vraiment opposé.

"L’Elan Chalon ressemble beaucoup à la SIG Strasbourg depuis le début de saison. Ils étaient un peu comme nous à Sassari mercredi. Ils avaient fait ce type de match la semaine dernière face à Dijon. Ils étaient moins engagés ce soir. Pour un coach, c'est le plus difficile de remobiliser ses joueurs, puisque le moteur c’est eux qu’ils l’ont. On essaye de les booster dans toutes les circonstances, mais c'est très dépendant du caractère des joueurs."

Après deux défaites en Ligue des Champions, Strasbourg veut désormais casser cette série avec une victoire contre Lietkabelis. Malgré le forfait de Travis Trice.

"Travis Trice part demain matin pour assister à la naissance de son premier enfant donc il ne sera pas là mercredi. Il nous rejoindra directement au Mans vendredi. Ludovic a donné des bons relais, Boris Dallo également. Ce qui est important c’est de garder l’état d’esprit qu’on a montré ce soir. Si c’est le cas on pourra s’imposer mercredi face à Lietkabelis."

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

17 novembre 2019 à 10:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.