JEEP ÉLITE

VINCENT COLLET : "UN MATCH PLEIN DE PROMESSE"

Vincent Collet
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'entraîneur Vincent Collet revient sur la courte défaite de Strasbourg contre l'ASVEL (88-89).

Deux matchs, deux défaites. Comptablement, la SIG Strasbourg démarre très mal sa saison 2019/20. Mais pourtant, les deux sorties à Bourg-en-Bresse puis contre l'ASVEL samedi soir ont été plutôt réussies. Face au champion de France en titre, grand favori pour sa prendre sa propre succession, la SIG a encore failli s'imposer, après l'avoir fait en Coupe de France il y a dix jours. Les Alsaciens se sont inclinés sur le plus petit des écarts (88-89). Mais la production a encore plu à l'entraîneur Vincent Collet*.

"On était face à une équipe très adroite. Heureusement, on n'a pas lâché et à partir de la 15e minute on a commencé à bien défendre. Ensuite on jouait juste, ce qui nous a permis de revenir, et d'avoir même une chance de gagner ce match. Ce qui est regrettable c'est que c’est notre deuxième défaite. En revanche, c'était un match plein de promesse et ça confirme ce que je vois depuis deux semaines. Maintenant, il faut qu'on concrétise en gagnant. On a montré du cœur et beaucoup de qualité en deuxième mi-temps, telles que de l'énergie et de la combativité.

Damien Inglis a eu un passage important, mais paradoxalement son match est à l'image de l'équipe. En première mi-temps, il était absent (0 point, 0 rebond), puis il a été excellent en deuxième mi-temps en finissant avec 23 d'évaluation. On s'est appuyé sur lui pour revenir dans le match. Au début de la rencontre, on a joué en attaque de façon trop rapide, et déstructurée.

Mais on a su réagir par la suite et c'est une grande qualité de cette équipe. Beaucoup d'équipe aurait sombré. On n’a pas lâché et au contraire on s'est amélioré dans le match. Thomas Scrubb était très bon ce (samedi) soir. J'ai beaucoup aimé son match. Avant son tir à la fin, il était à 4/4. On a également eu des bons relais de Ludovic (Beyhurst) qui nous a apporté de l'énergie. Ce qui nous fait mal aussi, ce sont les rebonds qu'on lâche à la fin du troisième quart-temps. Il y a 6 points consécutifs qui sont des cadeaux."

Strasbourg espère maintenant ouvrir son compteur de victoires. Leur prochain match aura lieu au Portel, vendredi prochain, une équipe qui s'est inclinée de très peu sur les deux premières journées.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

29 septembre 2019 à 08:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.