JEEP ÉLITE

VINCENT COLLET AVANT SIG - LEVALLOIS : "SI ON NE GAGNE PAS ÇA VA DEVENIR TRÈS COMPLIQUÉ"

Vincent Collet
Crédit photo : Sébastien Grasset

La SIG Strasbourg n'a pas le droit à l'erreur ce samedi contre Levallois.

Ce samedi soir, la SIG Strasbourg reçoit Levallois. Après 29 journées de championnat, l'équipe alsacienne compte 12 défaites. Il faut dire que la formation de Vincent Collet ne parvient pas à faire preuve de constance. Mardi, elle a encore perdu, chez le CCRB cette fois. Pour se qualifier en playoffs, il lui faut gagner encore 2 matchs au minimum. Et vu la suite du programme (déplacement chez l'ASVEL, réception de Monaco), l'emporter à domicile contre Levallois semble obligatoire. "Je pense que deux victoires peuvent suffire mais on ne veut pas être sept ou huitième donc il faudra en gagner au moins un troisième. Il faut qu’on finisse à 20 victoires pour être sixième à minima", ne cache pas l'entraîneur Vincent Collet sur le site Internet du club, sans doute dans le but d'éviter l'ASVEL ou Monaco (s'ils terminent deuxièmes) en quart de finale de playoffs.

C'est donc "un match de bascule. Si on ne gagne pas ça va devenir très compliqué". Surtout que Levallois n'a plus le choix de son côté non plus : il faut faire un sans faute sur les cinq dernières journées pour se qualifier en playoffs. Surtout, l'équipe a les qualités pour parvenir à gagner au Rhénus.

"C’est une équipe dangereuse car elle a de la valeur athlétique. Ils ont deux bons meneurs, bien que très différents. Un qui est un créateur avec du shoot, qui aime les gros shoots et l’autre qui est très percutant. En revanche dans le secteur intérieur ils ont totalement modifié les choses. Ibekwe donne beaucoup de vitesse et Jawai est un joueur de post-up mais peu mobile. Ils ont retrouvé leur paire d’ailier du début de saison et avec qui ils n’ont pas pu beaucoup jouer et qui sont des joueurs dangereux. Sulaimon n’a pas beaucoup joué et on sent qu’il a envie de se montrer. C’est un très fort joueur de un contre un. Johnson est plus un shooteur. C’est une équipe qui a des atouts."

Entre-deux à 20 heures.

27 avril 2019 à 07:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.