JEEP ÉLITE

VINCENT COLLET SOULIGNE L'IMPACT DE NICOLAS LANG

Nicolas Lang SIG Strasbourg 201819 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Vincent Collet et Nicolas Lang reviennent sur la victoire de Strasbourg à Chalon-sur-Saône.

Samedi soir, la SIG Strasbourg s'est imposée 92 à 77 au Colisée contre l'Elan Chalon. Les Alsaciens ont vite pris le meilleur et, si les locaux sont revenus à 5 points en début de quatrième quart-temps, ils ont su refaire l'écart.

"Globalement c’est une bonne victoire, a commenté l'entraîneur Vincent Collet*. On sait que ce n’est jamais facile de gagner ici. L’absence d’Ousmane Camara ne les a pas empêché d’être vaillant et de se battre. De notre côté, on a été plutôt en réussite. On a fait une première mi-temps de bonne qualité. Ils se sont quand même accrochés pour revenir, à l’image de Etienne Ca qui a fait un match assez incroyable. Mais globalement c’était quand même très satisfaisant de notre côté. On fait 26 passes et on a produit un effort défensif tout au long du match même s’ils ont été capables de shooter à 50%. Ils se sont rapprochés au début du quatrième quart-temps, mais on ne s’est pas affolé."

Avec 13 points à 5/7 aux tirs, 6 passes décisives, 3 rebonds et 4 interceptions pour 23 d'évaluation en 22 minutes, Nicolas Lang a été excellent pour son retour chez son club formateur.

"Nicolas Lang a fait un excellent match. Il a eu une justesse offensive remarquable. Les gens voient d’abord ses tirs, mais très souvent, c’est lui qui s’est présenté au bon endroit pour permettre la passe en plus. Il a permis d’avoir de la fluidité dans notre collectif. Il a fait, au même titre que ses partenaires, un bel effort défensif."

Le joueur lui ne veut pas s'enflammer.

"C'est clair que je préfère marquer que manquer mes tirs, mais ce n’est plus ce qui m’importe le plus. C’est sûr que je ne travaille pas tous les jours pour louper des tirs, mais plus pour faire ce genre de match. Mais le plus important c’est la victoire. J’ai fait des bons matches en janvier et croyez-moi je ne revenais pas avec le sourire à la maison. Il n’y a que la victoire qui m’importe. Quand tu signes pour jouer dans une équipe comme Strasbourg, où il y a autant de joueurs, tu sais que tu ne vas pas faire les meilleures stats de ta carrière. Tu viens juste pour essayer de gagner le titre. Ça a toujours été mon objectif, peu importe où je suis passé mais ça l’est encore plus cette année !"

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

10 mars 2019 à 15:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.