BETCLIC ÉLITE

VOTEZ POUR VOS ALL-STARS 2020-2021 : LES AILIERS FRANÇAIS

Crédit photo : J Cormarèche

Après les étrangers la semaine passée, la rédaction vous propose de distribuer les étoiles aux meilleurs Français de Jeep Élite. À vous de choisir, poste par poste, qui vous auriez aimé sélectionner si le All-Star Game avait eu lieu.

La pandémie de COVID-19 qui bouleverse la saison a aussi eu raison du traditionnel All-Star Game de Bercy fin décembre. Pour marquer le coup et honorer les meilleurs joueurs du championnat de France, et alors que les équipes ont joué une quinzaine de matchs, nous vous proposons de constituer votre propre sélection. On poursuit la sélection des Français avec les ailiers : à vous de voter pour ceux qui mériteraient selon vous une étoile. 

  • Maxime Courby (JL Bourg, 4e, 10v.-5d.) 8,6 points, 54% au tir dont 44% à 3-points, 3,1 rebonds, 0,9 passe décisive, 0,7 interception, 1,2 balle perdue, 9,3 d'évaluation

Fidèle de la JL, il évolue dans l'Ain depuis 2015. Depuis son retour dans l'élite, son temps de jeu n'a pas bougé, autour des 23 minutes, et il fait admirer son adresse (50-40-82 en carrière svp) et son implication en sortie de banc. Il réalise pour l'instant sa meilleure saison aux points et a réussi ses débuts européens (10 points de moyenne lors du Top 16 de l'EuroCup), à 30 ans.

  • Jérémy Leloup (Pau-Lacq-Orthez, 17e, 4v.-12d.)
    8,4 points, 48,1% au tir dont 37% à 3-points, 3,5 rebonds, 2,4 passes décisives, 1,1 interception, 1,3 balle perdue, 11,1 d'évaluation

Le Manceau (de naissance et de formation) avait prévenu : il ne venait pas dans le Béarn en pré-retraite. À bientôt 34 ans, il réalise même sa meilleure saison statistique depuis 2013. Sur le plan collectif en revanche, alors qu'il était habitué à jouer les premières places les saisons précédentes avec Strasbourg et Dijon, il se retrouve pris dans une saison pour l'instant catastrophique. Il n'a d'ailleurs pas hésité à faire savoir le fond de sa pensée sur la gestion du club.

  • Romuald Morency (Gravelines-Dunkerque, 10e, 7v.-8d.)
    8,4 points, 51,3% au tir dont 39,5% à 3-points, 5,1 rebonds, 1,1 passe décisive, 0,9 interception, 1,5 balle perdue, 11 d'évaluation

Après cinq saisons à grandir en Pro B, il a parfaitement réussi le jump vers la première division. Responsabilisé sur les postes 3-4, le petit frère de Jean-Frédéric (Boulazac) est un modèle d’investissement et a la confiance de son coach, qui en a fait un titulaire. Il vient de signer son meilleur match lors d'une victoire importante à Bourg. À 25 ans, il est en pleine progression.  

votez-pour-vos-all-stars-2020-2021---les-ailiers-francais1617123119.jpegPoste 1-2 à Cholet, où il créait beaucoup pour les autres, Abdoulaye Ndoye est souvent utilisé à l'aile par Zvezdan Mitrovic (photo : Sébastien Grasset).

  • Abdoulaye Ndoye (Monaco, 1er, 11v.-2d.)
    6,2 points, 40,3% au tir dont 33,3% à 3-points, 2,5 rebonds, 1,5 passe décisive, 0,6 contre, 1,5 interception, 1,2 balle perdue, 7,6 d'évaluation

En progression constante avec Cholet, jusqu'à exploser la saison passée (10 points, 4 passes, 14 d'éval), le jeune Français (22 ans) est parti en quête d'un nouveau défi au sein d'une grosse cylindrée. À Monaco, il a moins de minute et ses stats sont logiquement en baisse, mais il a trouvé sa place, dans un rôle de poste 2-3, parfois titularisé avec le duo d'arrières Bost-Knight. Défenseur redoutable.

  • Giovan Oniangue (Orléans, 8e, 7v.-7d.) 
    9,9 points, 39,2% au tir dont 37,8% à 3 points, 3,1 rebonds, 1,4 passe décisive, 1,3 interception, 1,7 balle perdue, 8,6 d'évaluation

Orléans lui avait permis de se relancer en Pro B en 2019. De retour en Jeep Élite l'année dernière, il a confirmé qu'il pouvait s'y imposer et cette saison, à 29 ans, il affiche ses meilleures statistiques en carrière. Après avoir longtemps été un joueur de devoir à Levallois, il endosse désormais avec réussite le rôle de capitaine.

  • Terry Tarpey (Le Mans, 7e, 7v.-5d.)
    7,9 points, 54,9% au tir dont 26,5% à 3-points, 5,2 rebonds, 1,7 passe décisive, 0,7 contre, 1,6 interception, 1 balle perdue, 13,4 d'évaluation

De l'énergie, beaucoup d'énergie. Omniprésent sur le terrain, des deux côtés du jeu, il apporte toutes ces petites choses qu'on ne lit pas sur la feuille de stats. Et pourtant, on y lit déjà beaucoup de choses en faveur du Franco-américain cette saison. Le fils de Terry Tarpey Jr (joueur du MSB de 1994 à 1997) est un candidat crédible pour les Bleus lors des prochaines fenêtres internationales. Son coéquipier Antoine Eïto milite pour.


Si vous êtes sur mobile et que le sondage ne s'affiche pas, cliquez ici pour voter

 

Pour constituer l'effectif all-star, nous prendrons pour chaque poste les deux joueurs les plus votés, plus les deux meilleurs troisièmes tous postes confondus. Les résultats seront dévoilés dans une semaine.   

Lundi : les All-Stars français, les meneurs
Mardi : les All-Stars français, les arrières
Mercredi : les All-stars français, les ailiers
Jeudi : les All-Stars français, les postes 4
Vendredi : les All-Stars français, les pivots

Votre sélection de All-Stars étrangers en vidéo

31 mars 2021 à 16:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.