BETCLIC ÉLITE

VOTEZ POUR VOS ALL-STARS 2020-2021 : LES POSTES 4 FRANÇAIS

Crédit photo : J Cormarèche et S Grasset

Après les étrangers la semaine passée, la rédaction vous propose de distribuer les étoiles aux meilleurs Français de Jeep Élite. À vous de choisir, poste par poste, qui vous auriez aimé sélectionner si le All-Star Game avait eu lieu.

La pandémie de COVID-19 qui bouleverse la saison a aussi eu raison du traditionnel All-Star Game de Bercy fin décembre. Pour marquer le coup et honorer les meilleurs joueurs du championnat de France, et alors que les équipes ont joué une quinzaine de matchs, nous vous proposons de constituer votre propre sélection. On poursuit l'équipe des Français avec les postes 4 : à vous de voter pour ceux qui mériteraient selon vous une étoile.

  • Petr Cornelie (Pau-Lacq-Orthez, 4v.-12d.)
    12,9 points, 52,4% au tir dont 39,5% à 3-points, 7,3 rebonds, 1 passe décisive, 0,3 contre, 0,9 interception, 1,8 balle perdue, 15,2 d'évaluation

Avec l'éclosion de Gérald Ayayi, il est la principale satisfaction béarnaise de ce début de saison collectivement raté. Après avoir parfois frustré ses coachs et les fans, il semble enfin atteindre son potentiel. À 25 ans, ce longiligne intérieur a ajouté une agressivité bienvenue à son efficacité de loin. Très actif au rebond (5e meilleur rebondeur de Jeep Élite), on l'a aussi beaucoup vu attaquer le cercle et finir avec férocité.

  • Steeve Ho You Fat (Roanne, 6v.-9d.)
    11,1 points, 55,8% au tir dont 42% à 3-points, 5,1 rebonds, 1,5 passe décisive, 0,3 contre, 0,8 interception, 2,1 balles perdues, 13,3 d'évaluation

Valeur sûre de la Pro B (9 saisons entre 2009 et 2019), revenu dans l'élite la saison passée avec Roanne, il réalise son meilleur exercice à ce niveau, à 32 ans. Son adresse, notamment longue distance, lui permet d'écarter le jeu de la Chorale, dont il est l'un des indiscutables titulaires.

  • Yoan Makoundou (Cholet, 14e, 5v.-9d.)
    7,4 points, 66,6% au tir dont 32,7% à 3-points, 3,5 rebonds, 0,3 passe décisive, 0,6 contre, 0,4 intercepton, 1,1 balle perdue, 9 d'évaluation

Le dernier produit du centre de formation choletais, 20 ans, est la révélation de la saison. Après des débuts timides, la Ligue des Champions lui a permis de prendre confiance, et il se révèle en Jeep Élite ces dernières semaines. Long, très vertical et efficace près du cercle, il est en train de devenir le chouchou des fans. Son incroyable dunk face à Orléans a fait le tour du monde. 

votez-pour-vos-all-stars-2020-2021---les-postes-4-francais1617191399.jpegYoan Makoundu à la réception d'un alley-oop en haute altitude contre Monaco (photo : Sébastien Grasset).

  • Pierre Pelos (JL Bourg, 4e, 10v.-5d.)
    11,5 points, 54,7% au tir dont 41,8% à 3-points, 6,1 rebonds, 1,5 passe décisive, 0,7 contre, 0,9 interception, 1,5 balle perdue, 15,1 d'évaluation

Capable d'évoluer comme ailier-fort ou pivot, son adresse de loin (sur un joli volume de 3 tirs à 3-points tentés/match) le rend très complémentaire d'Alen Omic, qui joue près du cercle. Après des premières sorties un peu en demi-teinte, il est monté sérieusement en régime et multiplie les gros matchs, dans un rôle de 6e homme qui lui va à ravir. A terminé MVP d'une journée d'EuroCup en explosant les compteurs à Belgrade.

  • Landing Sané (Orléans, 8e, 7v.-7d.)
    9,8 points, 45% au tir dont 39,2% à 3-points, 3,6 rebonds, 0,9 passe décisive, 0,5 contre, 0,6 interception, 1,3 balle perdue, 9,9 d'évaluation

Il a doublé sa production par rapport à la saison dernière avec Monaco. Tantôt titulaire, tantôt responsabilisé dans la second unit orléanaise, il y fait admirer son adresse de loin. Capable de prendre feu, en témoigne son 8/9 à 3-points en 8e de finale de la Coupe de France contre Boulazac.

  • Guerschon Yabusele (ASVEL, 5e, 9v.-5d.), 12,5 points, 54,1% au tir dont 54,8% à 3-points, 3,7 rebonds, 1,5 passe décisive, 0,3 contre, 0,7 interception, 1,9 balle perdue, 12,3 d'évaluation

"L'ours dansant" affiche tout simplement la meilleure adresse longue distance du championnat, le tout en prenant plus de 4 tirs derrière l'arc par match. Le modèle de l'intérieur fuyant, et le meilleur marqueur de l'ASVEL en Jeep Élite (si on excepte Thomas Heurtel, qui n'y a disputé que 5 matchs). Un joueur de calibre EuroLeague, où il s'est d'ailleurs souvent montré à son avantage.

Si vous êtes sur mobile et que le sondage ne s'affiche pas, cliquez ici pour voter

 

Pour constituer l'effectif all-star, nous prendrons pour chaque poste les deux joueurs les plus votés, plus les deux meilleurs troisièmes tous postes confondus. Les résultats seront dévoilés dans une semaine.    

Lundi : les All-Stars français, les meneurs
Mardi : les All-Stars français, les arrières
Mercredi : les All-stars français, les ailiers
Jeudi : les All-Stars français, les postes 4
Vendredi : les All-Stars français, les pivots

Votre sélection de All-Stars étrangers en vidéo :

01 avril 2021 à 16:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.