JEUNES

MIKE SCHMITZ, SPÉCIALISTE DU SCOUTING POUR ESPN, A ÉVALUÉ 6 FRANÇAIS

Mike Schmitz
Crédit photo :

Le célèbre scout d'ESPN Mike Schmitz a fait un voyage à travers l'Europe pour aller observer les jeunes prospects et talents locaux. Il s'est penché sur 18 joueurs, dont 6 Français. Son rapport est paru sur le site sportif américain ESPN.

Photos : Sébastien Grasset (x2), Olivier Fusy, Lilian Bordron, FIBA et KK Mega Leks

Six Français se sont fait scouter par le spécialiste d'ESPN Mike Schmitz. Dans la liste des 18 joueurs présentés par l'assistant de la sélection ougandaise, on retrouve 6 Français : le phénomène Victor Wembanyama accompagnés de Juhann Bégarin, Hugo Besson, Malcolm Cazalon, Jayson Tchicamboud et Yoan Makoundou.

Victor Wembanyama n'a pas fini de faire tourner les têtes des scouts NBA. L'intérieur de Nanterre a un profil atypique du haut de ses 2,19 m à seulement 17 ans. Brillant dans le championnat Espoirs, il a aussi montré de très belles choses en Jeep ELITE et en NM1 grâce sa rare combinaison de taille, mobilité, vision du jeu et adresse. Il impressionne les scouts NBA comme Mike Schmitz qui dit de lui qu'il possède "une agilité, un toucher à 3-points, un timing formidable en tant que contreur de tir et une excellente sensation en tant que passeur. Non seulement il peut tirer à 3-points avec une incroyable facilité pour sa taille, mais il propose déjà une défense comme un vétéran avec son instinct et son timing". Le prospect pourrait jouer les premiers rôles lors de la Draft 2023.

Juhann Begarin, lui est plutôt bien apprécié par les scouts et pourrait sauter le pas dès cette année, même si rien est défini. On le décrit comme un formidable défenseur mais qui peut aussi beaucoup impacter en attaque de par ses percussions. "Begarin a les outils pour être prêt pour la NBA", selon Mike Schmitz. Il ajoute qu'"il mesure 1,96 m mais il peut défendre jusqu'à trois postes lorsqu'il est pleinement motivé. C'est un athlète explosif". Pour lui, le Français pourrait être sélectionné lors du second tour de la Draft 2021. Un avis partagé par les spécialistes français du Podcast Envergure qui le voit #55e dans leur BigBoard 2021. MVP du camp Basketball Without Borders Europe 2019, il pourrait être intéressant pour lui de disputer la Draft Combine pour se confronter à des prospects américains selon le même spécialiste d'ESPN.

Lui aussi est joueur de Pro B. Hugo Besson est encore inconnu par beaucoup de scouts NBA car il n'a jamais porté le maillot de l'Equipe de France dans les sélections jeunes. Mike Schmitz apprécie sa qualité de shooteur et de créateur de jeu. "Besson a été une révélation cette saison lors de sa première année au niveau professionnel. Il a attiré mon attention avec son jeu, sa confiance, sa compétitivité en tant que combo guard qui peut marquer à tous les niveaux". Souvent comparé à Nando de Colo, l'ancien espoir de l'Elan Chalon tourne à 18,3 points à 46,7% de réussite aux tirs dont 34,7% à 3-points. Il est d'ailleurs le meilleur scoreur de l'antichambre de la Pro B.

Tchicamboud fait monter sa cote

Toujours en France, le scout NBA a observé deux autres prospects en Jeep ELITE : Jayson Tchicamboud et Yoan Makoundou. Le meneur de la SIG est apprécié pour son énergie, sa défense et son dévouement pour l'équipe. Il tourne chez les Espoirs à 13,3 points, 5,3 rebonds et 3,6 passes décisives de moyenne en 8 matches. Le spécialiste ajoute qu'il est "un défenseur intransigeant que nous avons repéré avec son énergie. Le joueur de 19 ans doit améliorer son tir et son physique, mais il a une bonne taille, de bons appuis défensifs et fait une forte sensation en tant que meneur de jeu en attaque". Du côté de Cholet, c'est Yoan Makoundou qui fait bonne impression outre-Atlantique, notamment pour ses dunks dévastateurs. "Nous n'avons pas pu nous rendre à Cholet mais le Français commence à générer du buzz en Europe grâce à ses dunks de haut vol, ainsi que son jump et son énorme envergure. Il pourrait susciter l'intérêt des franchises NBA pour le second tour de la Draft 2021 ou 2022", conclut Mike Schmitz.

Enfin, un autre français a été observé mais il ne joue plus en France à ce jour. Il s'agit de Malcolm Cazalon qui défend les couleurs du KK Mega Bemax en Serbie. "Bien qu'il ait encore un peu de marge pour s'améliorer défensivement et tant que leader, le gaucher se transforme en tireur assez fiable pour sa taille (1,98m, ndlr). Il pourrait viser la Draft 2022 ", explique le scout NBA.

Cliquez-ici pour consulter l'article complet de Mike Schmitz



01 mai 2021 à 07:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.