LEADERS CUP PRO A

FRÉDÉRIC FAUTHOUX : "ON N'EST PAS TOUJOURS RESPECTÉ"

Crédit photo : Sébastien Grasset

Battu par Pau en quart de finale de la Leaders Cup, Frédéric Fauthoux avait la tête des mauvais jours en conférence de presse d'après-match. Selon le coach du Paris-Levallois, son équipe paie sa jeunesse auprès des arbitres, qui ne lui donne que très peu de coups de sifflet. L'ancien Palois a aussi peu goûté le trashtalk de D.J. Cooper.

Pas question d'exonérer ses joueurs. Dépassé par le collectif palois, le PL n'a pas volé sa défaite, et Frédéric Fauthoux l'a rappelé à plusieurs reprises. Mais le coach francilien a aussi pointé la difficulté pour son équipe d'obtenir des fautes, alors qu'elle se retrouve selon lui systématiquement sanctionnée en défense :

"Il nous a manqué pas mal de choses. D'abord l'expérience de l'événement. On n'est pas rentré dans le match comme il fallait. On a attendu que les choses viennent à nous, et rien n'est venu. Mais il ya aussi quelque chose de récurent depuis un certain temps, j'ai l'impression que quand on commence des matches, on n'est pas toujours respecté par rapport au travail que l'on fait. On nous considère toujours comme une surprise, comme si on ne savait pas jouer, et ça commence à devenir un peu pénible. Si on touche un bras, il y a faute, c'est normal parce qu'on a 23 ans. Eux ils touchent un bras il n'y a pas faute, c'est normal parce qu'ils ont 30 ans."

L'entraîneur a également très peu apprécié les mots de D.J. Cooper, que l'on a vu très actif et chambreur tout au long de la rencontre.

"Et après bien sûr on nous parle. D.J. Cooper il va falloir qu'il baisse un peu le ton je pense. C'est un joueur très bon en attaque. Donc les insultes il peut les garder chez lui. Bien sûr ça fait parti du jeu de jouer dur. Maintenant, on ne mérite pas la victoire, Pau mérite la sienne, je suis tranquille avec ça. Mais on aurait pu rester plus longtemps dans le match."

Comment obtenir plus d'attention de la part des arbitres ? Frédéric Fauthoux aimerait en tout cas qu'on change de regard sur son équipe.

"Je ne sais pas si je peux dire ça en conférence de presse. Mes joueurs, je leur demande de se faire respecter.  Lundi (à Châlons-Reims), Vincent Poirier y a laissé une dent. A un moment les jeunes français ça va bien. Je suis content qu'on parle de nous comme les jeunes français. Mais on doit laisser nos dents sur le parquet ?  Ça commence sérieusement à m'énerver. Mais je le répète : on a aussi beaucoup de travail à faire sur notre basket."

18 février 2017 à 13:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 novembre - 01h15
NBA Extra
16 novembre - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 09h15
Minnesota Timberwolves
New Orleans Pelicans
16 novembre - 11h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 12h45
NBA Extra
Coaching