LEADERS CUP PRO A

MONACO TROP COMPLET POUR GRAVELINES

Crédit photo : Sylvain Moreau

La Roca Team obtient le dernier ticket pour les demi-finales de la Leaders Cup, où elle affrontera Nanterre. L'armada monégasque a fait usage de toutes les armes à sa dispostion pour venir à bout d'un BCM Gravelines accrocheur. Sergii Gladyr, 17 points en un quart temps, est le héros d'un match finalement remporté 90-85.

Un fort vent d’Est a fouetté Gravelines en pleine face. Dans le troisième quart temps, l’Ukrainien Sergii Gladyr a pris la forme d’une tempête. Ses tirs lointains sont tombés comme la foudre sur la tête des Maritimes. Pourtant à 0 point à la mi-temps, l’ailier monégasque a pris feu, inscrivant 17 points dont 5/5 à 3-points. Et parfaitement lancé son équipe dans sa conquête du doublé.

“Oui on peut l’arrêter, souriait pourtant l'entraîneur du BCM Christian Monschau à l’issue du match. Le problème, c’est qu’il faut savoir que c’est lui qui va prendre feu en deux minutes. Il y a beaucoup de joueurs capables de faire ça à Monaco.”

Et son équipe ne pouvait que choisir son poison. Largué d’entrée par les Monégasques (27-14 à la fin du premier quart), Gravelines a plusieurs fois signé une belle série pour revenir. Avant la mi-temps, c’est Richard Solomon (16 points et 8 rebonds) qui inscrivait 8 points dont deux dunks ravageurs. Au retour des vestiaires, c’est Kyle Gibson qui s’y collait. Muet jusqu’alors, le meilleur scoreur de Pro A a planté 15 points au retour des vestiaires.

Mais Monaco a un effectif trop profond. Quand Zack Wright (12 points, 5 rebonds) sort, Dee Bost rentre pour faire tourner la boutique (6 points, 5 rebonds et 8 passes décisives). Intenses, partageurs, athlétiques : les hommes de Zvezdan Mitrovic ont de la ressource et ont impressionné un Léo Westermann admiratif (voir tweet).

Gravelines a pourtant tout essayé, sortant les muscles en fin de rencontre, à l’image de ce dunk stratosphérique de Justin Cobbs (20 points, 5 rebonds, 4 passes), meilleur Maritime ce vendredi soir. Rudy Jomby à 3-points a même permis au BCMde rêver, en revenant à trois longueurs à 3’40” de la fin. Mais Monaco n'a jamais paniqué, et l’inévitable Gladyr de loin (22 points au final), puis Zack Wright sur un panier de filou, ont permis à l’équipe du Rocher de sécuriser la victoire, malgré un dernier quart perdu 16-26.   

17 février 2017 à 22:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 novembre - 01h15
NBA Extra
16 novembre - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 09h15
Minnesota Timberwolves
New Orleans Pelicans
16 novembre - 11h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 12h45
NBA Extra
Coaching