LEADERS CUP PROB

MARC JUDITH AVANT LA FINALE ORLÉANS - DENAIN : « UN PREMIER TITRE À ALLER CHERCHER »

Marc Judith OLB
Crédit photo : OLB

  Orléans et Denain s'affrontent ce dimanche en finale de la Leaders Cup Pro B. L'expérimenté ailier d'Orléans nous parle de ce premier titre à aller chercher face à une équipe qui les ont battu la semaine dernière.  

Avant la finale de la Leaders Cup de Pro A entre Le Mans et Monaco à 17h se jouera celle de Pro B entre Orléans et Denain ce dimanche à 14h30. L'OLB, leader du championnat par ailleurs, est clairement la favorite pour cette rencontre. Il faut dire qu'avec un effectif de qualité très expérimenté, elle a les atouts pour aller chercher ce premier titre de la saison qui validera déjà leur qualification pour les playoffs.

« C'est un premier titre, c'est toujours important, nous rappelle l'ailier Marc Judith (1,93 m, 31 ans). Un titre ça se gagne ! Au début on ne jouait pas à fond la Leaders Cup mais on a bien fait les choses. Autant la jouer à 200%. »

Mais si Orléans est favori, l'OLB reste sur une défaite contre... Denain. La semaine passée en championnat, l'équipe de Germain Castano s'est inclinée dans le Nord face à ces mêmes Dragons. De quoi faciliter la préparation de cette finale avec en plus un surplus de motivation, car les Loirétains ont « une revanche à prendre ».

« On n'a pas été serein à la fin, explique Judith. On n'a pas su garder le ballon comme on sait le faire. Défensivement on a été très, très mauvais. On a lâché à partir du troisième quart-temps. A la mi-temps, il y avait -10 mais après on a lâché mentalement je pense. Eux ont fait vraiment un gros match, ils ont mis beaucoup de tirs au troisième quart-temps. Quand c'est comme ça, c'est très compliqué de revenir. »

Depuis, l'équipe a pu se préparer toute la semaine, enregistrant le retour de l'un de ses leaders, Marcellus Sommerville, jeudi. Le poste 4 états-unien n'était pas à Denain. Il est rentré aux Etats-Unis suite au décès de sa mère. Sommerville comme Judith ou encore Kyle McAlarney ont pour eux l'expérience de la Leaders Cup qu'ils ont déjà joué en Pro A par le passé.

« Ça peut être un atout. Ça nous permet d'avoir une sorte de stabilité dans ce genre de situation, il ne faut pas paniquer, quelque soit le score. Que l'on ait une grande ou petite avance, il faut rester concentré sur le plan du match. Ça compte d'avoir l'expérience de la Leaders Cup, c'est une salle différente, on n'a pas les mêmes repères, c'est autre chose. Il faut s'y faire. Je sais déjà comment ça se passe donc ce sera pas quelque chose de nouveau. »

Au contraire, Denain va découvrir ce contexte. Mais elle a bien d'autres qualités à faire valoir, comme le prouve son parcours dans cette compétition ou encore en Coupe de France (seule équipe de Pro B qualifiée pour les quarts de finale avec... Orléans).

« Ils ont un très bon groupe, commente Judith. Je pense qu'ils vivent très bien ensemble. Ils ont des systèmes qui leur permettent de tous s'exprimer. C'est une équipe très dure, ils défendent bien. Ils ont quelques joueurs qui sont quand même assez compliqués à contenir. Lance Goulbourne est un poste 4 très athlétique et c'est toujours difficile face à lui. Jay Threatt est un meneur qui joue très bien au basket. Après, malheureusement, ils ont leur pivot, Jérôme Cazenobe, qui s'est blessé. C'est un très bon poste 5 français, très dur au sol. Je pense qu'il va beaucoup leur manquer. C'est une équipe bien construite. »

Entre-deux à 14h30. Rappelons que le vainqueur sera automatiquement qualifié pour les playoffs d'accession à la Pro A.

 

18 février 2018 à 09:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 novembre - 00h15
NBA Extra
17 novembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 01h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
17 novembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 11h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
Coaching